MCO

MCO : Fin de l’impasse aujourd’hui ?

Selon nos sources, le problème que vit le MC Oran pourrait connaître son épilogue ce mercredi. En effet, des voix mouloudéennes assurent avoir appris que le wali d’Oran compte rassembler les actionnaires de la SSPA du MCO ce mercredi.

MCO : L’impasse de la peur

 

De l’avis des nombreux supporters, le Mouloudia Club d’Oran n’a jamais vécu pareille impasse. Depuis la fin de la phase aller du championnat version 2022-2023, le club d’El-Hamri vit des moments invraisemblables.

MCO : Le Mouloudia orphelin

Au MC Oran, tous les signes indiquent une impasse sans précédent. La faute aux nombreuses dissonances depuis quelque temps déjà. 

MCO : La grève se poursuit, rien n’a bougé

 

Rien n'a bougé au MC Oran depuis mardi dernier, date de la rencontre du wali d'Oran avec les membres de l'équipe, en l’occurrence Omar Belatoui, Moulay Haddou, Mohamed Legraâ, Abdelhafid Benamara et Mourad Benayad.

L’équipe n’a pas repris l’entraînement, le premier magistrat de la wilaya d'Oran n'a donc pas résolu le problème du club d'El-Hamri et les salaires impayés. Pour preuve, aucun joueur n'a été contacté pour le moment. Hormis le rendez-vous avec les membres susnommés, aucun contact avec le groupe n'a fait bouger les choses. C'est avec consternation que la population mouloudéenne apprend la poursuite de la grève de l'équipe fanion du Mouloudia d'Oran. Un prolongement qui risque de perdurer maintenant que le club est sans président si la démission de Djebbari Youssef tient la route. Aujourd'hui, l’équipe est à un mois d'inactivité. Mohamed Naamani et compagnie n’ont aucun entraînement dans les jambes, alors que la reprise est prévue dans une semaine. A première vue, rien n'indique que l'équipe va reprendre l'entraînement en forme. Rester plus de trente jours sans préparation ne peut garantir une suite fructueuse. L’équipe pourrait faire mieux que de rester dans le premier tableau du championnat. 

  1. M. A.

 

Legraâ : «On attend toujours»

 

Le milieu de terrain Mohamed Legraâ a confié ses impressions au sujet de la situation de son équipe et cette grève qui n’a que trop duré. 

MCO : Faute de paiement, toujours pas de reprise

Le décor du stade Ahmed-Zabana était triste en cette journée pluvieuse de mercredi. En effet, la reprise, tant attendue, n’a pas eu lieu. Malgré les promesses du wali d’Oran de régulariser la situation salariale des joueurs, l’équipe première du MC Oran n’a pas repris l’entraînement.

MCO : Le wali convainc les joueurs de reprendre

La situation du MC Oran qui est en grève depuis plus d’un mois est sur le point de connaître son épilogue, si ce n’est déjà fait. Le wali d’Oran, dont l’intervention était tant attendue dans le milieu mouloudéen, a ouvert la voie à un retour à la normale de l’équipe fanion du Mouloudia d’El-Bahia.

MCO : Un mois sans entraînement

L’équipe fanion du MC Oran n’a toujours pas repris le chemin de l’entraînement. Depuis le 24 décembre, date du match de l’US Biskra à domicile (1-0), les joueurs n’ont pas repris leur travail en vue de se préparer à la reprise de la deuxième phase de la compétition. 

MCO : L’inexplicable inertie

Au MC Oran, les jours se suivent et se ressemblent avec une marge de dégradation fort inquiétante du reste. Aujourd’hui, le club phare de l’Ouest du pays traverse une période délicate par rapport non seulement à l’impasse financière, mais aussi sur le plan de sa légitimité.

MCO : El-Hamri dans la tourmente

Cinq jours après l’assemblée générale des actionnaires de la SSPA MC Oran, le voile n’est pas levé sur l’impasse que vit le club oranais. Une impasse qui touche beaucoup de volets et qui pénalise l’équipe première en ce moment.

MCO : Abega, 1,8 milliard pour… 2 matchs

Deux grosses affaires vont alourdir la note concernant le dossier des dettes du MC Oran.  Il s’agit du cas de deux joueurs qui ont eu gain de cause et qui vont se faire royalement indemnisés, en l’occurrence Tony Ghislain Ayissi Abega et Boris Emah Atcham.

MCO : L’argent de la discorde ?

C’est clair, au MC Oran, l’impasse prend de l’ampleur. L’issue des travaux de l’assemblée générale des actionnaires de la SSPA-MC Oran, tenue avant-hier à l’hôtel Santa Cruz, atteste de la nature du mal qui ronge ce club depuis plus d’une décennie.

Le MCO sans président

 

L'assemblée générale des actionnaires de la SSPA-MC Oran n'a pas apporté du concret.

MCO : Des actionnaires pas convaincus ?

L'assemblée générale des actionnaires de la SSPA du MC Oran risque de ressembler aux précédents rendez-vous. Des assemblées avortées par rapport à l'absence de toute conformité avec les statuts régis par le code du commerce, faut-il le rappeler.