Accédez directement au site compétition

MCO

MCO : Aït-Djoudi tient son onze

Après plus de deux semaines de préparation marquée par un stage bloqué d’une dizaine de jours à Chlef, l’entraîneur Azzeddine Aït-Djoudi semble avoir son idée sur la composante appelée à entamer la future compétition.

MCO : Aït-Djoudi nouveau coach des Hamraoua

 

La direction du MC Oran a donc trouvé un accord avec Azzeddine Aït-Djoudi pour prendre en main l’encadrement technique de l'équipe première. Pour rappel, ce technicien a été contacté mardi dernier par le président Tayeb Mehiaoui sur proposition de managers.

Mehiaoui : «Pas normal que Mellal rate 3 penaltys»

 

Comme annoncé dans l’édition parue hier, le président actuel du MC Oran Tayeb Mehiaoui n’a pas rejeté l’idée de voir le club sous l’emprise d’une société nationale tout en assurant vouloir continuer à gérer les affaires.

Mehiaoui : «5 joueurs nous ont privés de compétition internationale»

 

Le président actuel du MC Oran, Tayeb Mehiaoui, en conférence de presse tenue hier, dimanche, a affiché son intention de poursuivre sa mission tout en assurant vouloir préparer le terrain à une société nationale. Il a fait quelques révélations qui seront sans doute commentées dans les milieux des Rouge et Blanc.

MCO : Qui parle de coupe arabe ?

La formation du MC Oran, grâce à sa victoire décrochée lundi dernier sur le terrain  du Chabab Ahly de Bordj Bou-Arréridj (2-0), dans le cadre de la 36ème journée du championnat,  s’est assurée le droit de préserver sa cinquième place.

MCO : L’heure des mis à l’écart est-elle arrivée ?

La formation du MC Oran n’arrive plus à tenir sur ses pieds maintenant que ses résultats sont décevants. L’éclatant succès dans la réception de l’ES Séti (4-0) n’est plus qu’un souvenir pour les amoureux du Mouloudia sevrés de bonnes performances de leur équipe fétiche depuis plus de deux décennies.

MCO : Constat d’une défaite attendue

La formation du CR Belouizdad a mis à nu les faiblesses de son homologue du MC Oran en lui administrant une défaite somme toute logique et attendue, avant-hier sur son terrain du stade Ahmed-Zabana (3-0).

MCO : Mehiaoui rêve d’Afrique

Le président du MCO Tayeb Mehiaoui, plus de dix mois après sa désignation à la tête du conseil d’administration de la SSPA, s’accroche à l’espoir de voir son équipe décrocher le podium à la fin de l’exercice 2020-2021.

MCO : Mehiaoui aux anges

Tayeb Mehiaoui a fêté la victoire face au MCA (2-1) avec l’ensemble de l’équipe première dans les vestiaires du stade Ahmed-Zabana. Sa joie était indescriptible se laissant répéter ce que les joueurs entonnaient dont le refrain faisait allusion au paiement de quelques salaires.

MCO : Madoui, c’est fini

La direction du MCO a mis fin, et pour la deuxième fois en une semaine seulement, aux fonctions de l’entraîneur Kheireddine Madoui. Après une séparation à l’amiable au lendemain de l’élimination de l’équipe face au WAT en quart de finale de la coupe de la Ligue, le premier responsable du club d’El Hamri a remis ça ce dimanche.

MCO : Que prépare Mehiaoui ?

D’après une source très proche de tout ce qui touche le MCO, Tayeb Mehiaoui a rencontré Youssef Djebbari avant-hier dans un endroit discret en compagnie d’un membre du conseil d’administration de la SSPA du club, qui pourrait être Sofiane Benamar.

MCO : Les joueurs confiants avant le WAT

Le MCO s’apprête à revivre l’ambiance de la coupe de la Ligue lors de son match face au WAT samedi. Un match entrant dans le cadre des quarts de finale, prévu sur la pelouse du stade Ahmed-Zabana. Le Mouloudia d’Oran, après avoir échoué face à l’USMBA dimanche dernier (1-1), aura à cœur de gagner dans l’espoir de passer le cap du Widad avec le droit de se qualifier au tour suivant.

WAT 0 – MCO 2 : Le MCO se révolte à Tlemcen

Le MCO a négocié avec succès le 58e derby l’opposant au WAT. Hier, sur la pelouse du stade Colonel-Lotfi, les poulains de Madoui l’ont emporté avec aisance face à leur bête noire. Le tout grâce à deux banderilles signées Mahi Benhamou sur un coup de pied de réparation (29’) et  le rentrant Bachir Belloumi  avant le dernier quart d’heure de la partie (72’).

MCO 3 - NAHD 2 : Le NAHD perd bêtement

La formation du MC Oran a entamé la deuxième phase du championnat avec un succès mérité certes, mais entaché d’un jeu poussif dans la deuxième mi-temps. Il faut dire que la bande à Kheireddine Madoui a entamé les débats joués sous les projecteurs tambour battant.

MCO: une autre grève hier en présence d’un… huissier de justice

 

 

 Il suffit d’une ou deux contre-performances pour que le ciel du MC Oran s’ennuage. Là, il s’agit de l’appréciation du patron du club dit phare de l’ouest algérien au sujet des trois derniers résultats de l’équipe qui, pour rappel, a concédé trois nuls dont deux sur son terrain du stade Ahmed- Zabana. Non content, Tayeb Mehiaoui, en sa qualité de président, a commencé  par douter des résultats at home allant jusqu’à parler d’un magouilleur. Puis par mettre fin aux fonctions d‘Omar Belatoui  pour une raison liée à l’aspect financier et du secrétaire Adda Bouras pour un motif non dévoilé. Le lendemain de la fin de mission de ces deux hommes (ndlr, ce lundi), les joueurs de la formation senior ont refusé de s’entraîner en signe de protestation contre leur situation financière. Signant leur troisième grève, ces derniers, d’après nos informations, ont exigé une ‘’attention financière’’ de leur employeur contre le retour à l’entraînement. Alerté, le boss mouloudéen a promis de passer ‘’placer un mot’’ à l’adresse de ses protégés avant de se mettre hors réseau, selon nos sources. Quelques instants après, les joueurs restés aux abords de la pelouse du stade Ahmed- Zabana, lieu de leur préparation coutumière, ont été surpris de constater la présence d’un huissier de justice, venu sur demande de l’actuel patron du Mouloudia. Aux dernières nouvelles, ils ont décidé de camper sur leur décision de ne pas reprendre l’entraînement faute de fric.  

Madoui pas content

L’entraîneur Kheireddine Madoui s’en sent embrouillé maintenant qu’en l’espace de quarante-huit heures, il s’est senti contrarié par ces événements causés par le départ de son lieutenant Omar Belatoui et la grève de ses poulains. Ce technicien, resté injoignable depuis jeudi dernier, date de la reprise des entraînements, serait fort mécontent de ces revirements auxquels il ne s’attendait absolument pas. Lui qui est arrivé quelques jours après le 6-0 infligé à l’US Biskra à domicile et dont le parcours lui a souri avec trois succès d’affilée et trois drawns de rang dont deux à domicile. Après avoir essuyé quelques critiques, il commence à sentir un climat lourd, défavorable par rapport à sa volonté de redynamiser les résultats de son équipe pour une ambition plus valorisante. D’après nos informations, l’actuel patron de l’encadrement technique du MC Oran aurait tenté de voir son employeur dans l’espoir de lui poser le cas de cette revendication des joueurs et si une issue positive est prévue en cette période de trêve forcée.

  1. M. A.

MCO – CABBA : El-Hamri pour une 5e d’affilée

En tête du classement en compagnie de l’ES Sétif, la formation du MC Oran aura une forte chance de s’emparer en solo du fauteuil de leader à l’issue de la dix-septième journée de ce week-end.