Accédez directement au site compétition

MCA

MCA : Boulahia devrait signer la semaine prochaine

 

L’attaquant de la JSK Zakaria Boulahia a tout conclu hier avec le président Amar Brahmia pour rejoindre le vieux club algérois. L’ancien joueur de l’Athletico de Madrid attend seulement de récupérer ses papiers pour signer un contrat de 3 ans avec le MCA et un salaire de 150 millions de centimes.

MCA: Khaled Benyahia a dit oui

 

Sauf revirement de dernière minute, Khaled Ben Yahia sera le nouvel entraîneur du Mouloudia après que la direction du vieux club algérois a accepté hier de lui donner une mensualité de 15 000 d’euros. Brahmia devait envoyer hier le contrat au technicien tunisien pour être signé. Sinon aujourd’hui, au plus tard. L’affaire est néanmoins conclue.

Brahmia : «Trop cher, Garrido»

Le président du Mouloudia d’Alger a accepté hier de répondre sans détour à nos questions. Avec son franc-parler habituel, Amar Brahmia a fait le tour de l’actualité.

MCA : Les conditions de Garrido

 

Sauf changement de dernière minute, la piste de l’entraîneur espagnol Juan Carlos Garrido est écartée, alors qu’il était en pole position pour prendre la barre technique du Doyen. Les raisons sont purement financières puisque le technicien espagnol a exigé un salaire de 25 000 €, son propre staff et un bon effectif pour driver le MCA, ainsi qu’un contrat de 2 ans. Ce que les dirigeants du club n’ont pas accepté, car ils ne veulent pas dépasser la barre des 15 000 €.

MCA : Juan Carlos Garrido en pole position

Après la réunion du CA, les dirigeants du Mouloudia ont décidé de recruter un entraîneur étranger. L’Espagnol Juan Carlos Garrido est le plus indiqué pour succéder à Nabil Neghiz. Les Mouloudéens ont, cependant, un plan B au cas où l’Espagnol déclinerait l’offre.

MCA 4 – NAHD 4 : Les jeunes Mouloudéens séduisent

Le stade de Bologhine a été le théâtre d’un derby spectaculaire hier entre le Mouloudia d’Alger et le Nasria, avec 8 buts inscrits par les deux équipes. Esso, du côté du Mouloudia, a réussi un triplé. Ce qui montre qu’il sera la saison prochaine l’une des cartes gagnantes du Mouloudia.

MCA : Le FC Dreams saisit la FIFA pour l’argent du transfert d’Esso

Le président du club d’Esso, à savoir le FC Dreams, s’est entendu avec le MCA sur le rachat des papiers de leur meneur de jeu à 170 000 euros. Le club, après avoir longtemps attendu, a relancé les Mouloudéens, il y a quelques jours. Mais comme il n’a pas eu de réponse, le FC Dreams a saisi la FIFA pour toucher son argent.

NCM 2 – MCA 1 : Le MCA n'a pas pesé à Magra

Hier au stade de Magra, malgré la défaite, les jeunes du MCA ont séduit encore une fois comme face au CRB. De son côté, le NCM a assuré définitivement son maintien en L1 après cette victoire.

Brahmia : «On a 204 milliards de dettes »

Dans son intervention hier sur les ondes de la radio Chaîne 1, le président du Mouloudia d’Alger Amar Brahmia a déclaré que la SSPA/MCA est en état de faillite. C’est la raison pour laquelle, il fallait changer de politique pour réduire la masse salariale et renouveler progressivement l’effectif à travers l’injection de jeunes talents.

MCA : Chaal devrait rester

Pour éviter de dépenser de l’argent, la direction du MCA a décidé de maintenir Farid Chaal comme n°1 dans les bois du Mouloudia, alors que Salhi et Boutaga seront remerciés après la fin du championnat. Le jeune Sidi Aissa va seconder Chaal la saison prochaine.

MCA: Touki pour 3 ans au Mouloudia

Touki, l e désormais ex-milieu de terrain du Widad de Boufarik a paraphé hier un contrat de 3 ans au Mouloudia d’Alger pour un salaire de 40 millions de centimes. L’enfant d’Adrar est la première recrue du Mouloudia d’Alger en ce mercato estival.

CRB 2 – MCA 0 : Le Doyen frôle la correctionnelle

Le Mouloudia d’Alger a encore une fois déçu ses supporters face à son rival, le Chabab de Belouizdad. L’équipe n’a montré aucune motivation, ni détermination pour inquiéter le CRB ; le président Amar Brahmia doit faire le grand nettoyage dans ses rangs pour constituer une bonne équipe la saison prochaine.

CRB 2 - MCA 0 : Le Chabab attend sa couronne

Dans une rencontre dominée de bout en bout, les Belouizdadis se sont offert une victoire facile face à une équipe du Mouloudia en vacances. Désormais, les Belouizdadis attendent d’officialiser leur titre, ce qui pourrait arriver mercredi.

MCA: Lavagne dit non au Mouloudia

 

Après lui avoir proposé un contrat de trois ans avec un salaire de 20 000£ et une prime de titre conséquente, Lavagne a demandé un temps de réflexion et hier, il a répondu par un non. Le coach aurait officiellement signé à l’USMA.

Le Mouloudia d’Alger misait beaucoup sur la venue de Lavagne, mais juste après son refus officiel, les dirigeants ont établi une courte liste d'entraineurs de différentes nationalités pour driver le Mouloudia d’Alger. On parle de l’Italien Stefano Cusin, du Tunisien Khaled Benyahia, du Brésilien Valdo, de Zekrinho et d’un entraineur Serbe.

CRB-MCA : Gagner pour l’honneur

Cet après-midi à 17h30, les Vert et Rouge affronteront le CRB dans sa « cousina ». Le Mouloudia d’Alger, qui n’a plus d’enjeu en cette fin de saison, doit défendre ses couleurs et compte se présenter avec la ferme intention d’acculer le leader chez lui au 20-Août.

Voilà pourquoi le MCA ne peut plus se permettre les gros salaires

 

Les fans du Mouloudia d’Alger s’inquiètent, car le Doyen n’arrive pas à engager des joueurs de calibre. Ce n’est pas parce qu’il ne veut pas, mais il ne peut plus se permettre les gros salaires, car le budget est arrêté à 40 milliards.

 

Tout le monde s’inquiète du côté du MCA, car la direction affiche ses intentions de faire son marché au niveau des divisions inférieures. On se demande pourquoi le MCA ne rivalise pas avec le CRB ou l’USMA qui font dans la surenchère pour assurer les services des joueurs qui font le buzz sur le marché. En réalité, la direction aurait voulu s’offrir les services de ces joueurs, mais elle ne peut pas pour la simple raison que la Sonatrach n’ouvre plus les vannes à flot : elle a arrêté le budget de la saison prochaine à 40 milliards. Les dirigeants doivent payer certes les salaires, mais il ne faut pas oublier les déplacements et les mises au vert. Comme la masse salariale s’élève à hauteur de 59 milliards l’année, Brahmia doit réduire les salaires pour ne pas se voir dans le rouge. Certains diront qu’il y a l’argent des sponsors, mais les dirigeants ne veulent plus les utiliser pour payer les salaires, mais dans les investissements, en tête de liste le centre de formation. Donc, ces 40 milliards doivent servir à recruter le staff technique, à engager de nouveaux joueurs, payer les joueurs à libérer et, bien sûr, garder un fonds de fonctionnement pour la saison. C’est ce qui fait que Brahmia ne veut plus de gros salaires. Même les joueurs en fin de contrat n’auront pas le même salaire, car il sera revu à la baisse. Est-ce que cette initiative va servir au Doyen qui a fait dans les gros salaires depuis 10 ans sans rien réaliser ? En tout cas, Brahmia et son bureau n’ont plus le choix que de faire avec les moyens du bord.

  1. Z.

 

Rencontre avec les autorités pour officialiser le stade Douéra

 

A l’occasion du centenaire du Mouloudia d’Alger, le chef de l’Etat Abdelmadjid Tebboune a décidé de mettre à disposition des Mouloudéens le stade de Douéra. Les Mouloudéens ont rendez-vous avec les autorités prochainement pour officialiser leur gestion totale du stade.

Les Mouloudéens étaient aux anges après le discours du président de la République Abdelmadjid Tebboune. Le chef de l’Etat a annoncé qu’il a décidé de mettre le stade de Douéra à la disposition des Mouloudéens. Cependant, pour avoir ce droit, les Mouloudéens attendent que tout soit écrit noir sur blanc. Donc, une rencontre est prévue dans les prochains jours avec les autorités afin que le Doyen en bénéficie officiellement. Certes, le stade étant toujours en travaux, les Mouloudéens comptent le visiter avec les autorités pour suivre de près les travaux et s’assurer que tout se déroule dans les meilleures conditions. Ce ne sera pas juste un outil de travail, mais aussi une très bonne manne financière pour le Doyen qui va bénéficier des recettes, du resto, du magasin et de tout ce qui peut aider le Mouloudia d’Alger qui ne veut plus rester dépendant de la Sonatrach. Ce qui est sûr, les dirigeants du Doyen mettent les bouchées doubles afin que le stade de Douéra soit bel et bien mis à leur disposition. Selon notre source, la direction a saisi les autorités pour avancer dans ce dossier. Brahmia a assuré que tout sera réglé très prochainement, car si le stade est dédié au Mouloudia, il doit avoir les couleurs vert et rouge.

  1. Z.

 

MCA : Neghiz signe au MC Oujda

Neghiz n’entraînera plus le MCA. C’était prévisible dans la mesure où le Doyen fait tout pour engager Lavagne. Neghiz, qui était en contact avec le Mouloudia d’Oujda, a tout conclu avec les Marocains qu’il rejoindra cette semaine. Il s’est entendu avec les Mouloudéens pour une séparation à l’amiable ; ils doivent lui verser 3 mois.