Accédez directement au site compétition

Algérie- Niger : Le choix de l’horaire n’est pas fortuit

Ce samedi, la FAF a communiqué les dates de la double confrontation entre la sélection nationale et son homologue du Niger.

 

Contrairement aux précédentes sorties des Fennecs à Blida où les matches étaient programmés en nocturne, le coup d’envoi de la rencontre Algérie - Niger est fixé à 17h, soit à un horaire inhabituel. D’où la question qu’on se pose : pourquoi a-t-on opté pour cet horaire ?

 

Un souhait de Belmadi

Dès que l’horaire du coup d’envoi du match du 8 octobre prochain a été communiqué, les spéculations ont commencé  sur le choix de jouer un peu plus tôt dans la journée. Paraît-il, c’est l’entraîneur national qui aurait souhaité jouer à 17h, car quelques jours après, la sélection nationale sera appelée à jouer en diurne à Niamey. Certes, le climat en Algérie n’est pas du tout le même qu’au  Niger où il fait très chaud, mais l’idée de Djamel Belmadi serait certainement d’habituer ses joueurs à jouer en diurne. C’est l’hypothèse la plus plausible apparemment.

  1. S.

 

 

Un petit quart d’heure pour Ferhat

De retour dans le groupe nîmois, Zinedine Ferhat figurait sur la feuille du match Nîmes- Amiens (3/3) ; il est entré à la 78’. Quant à Karim Aribi, l’autre international algérien des Crocodiles, remplaçant, il n’est pas entré au cours de la rencontre.

  1. S.

  

Mandi ne quitte plus le banc

Titulaire depuis son arrivée à Villeréal, Aissa Mandi depuis son but marqué contre son camp dans le temps additionnel à Madrid face à l’Ahtético (2/2), a perdu sa place dans l’équipe-type. Pis encore, Mandi est laissé pour la 2e fois de suite pendant toute la partie sur le banc de touche, comme ce fut le cas ce dimanche à Majorque où Villeréal est allé arracher un nul (0/0). Espérons que Mandi finira par reprendre sa place sur le terrain afin d’être compétitif quand il prendra part aux prochaines rencontres de l’EN,h notamment la double confrontation avec le Niger début octobre.

  1. S.

 

West Ham United 1 - Manchester United 2

Benrahma auteur du seul but de son équipe

Critiqué la semaine dernière après sa prestation moyenne contre Southampton (0/0), Saïd Benrahma dont l’incertitude planait avant la réception de Manchester United au London Stadium après une blessure contractée au genou a finalement tenu son rang et a sorti un match impeccable avec à la clé un but, sa puissante frappe des 20 mètres est certes déviée par Raphaël Varane mais le but est accordé à l’international algérien (30’) qui comptabilise désormais 3 buts dans son capital, toutefois la joie est de courte durée,  le diable de Cristiano Ronaldo parvient à égaliser (34’).

 

Il met K.-O. Mc Tominay

Très présent dans le match plus particulièrement en seconde période lorsque West Ham United poussait pour reprendre l’avantage au score, sur une action personnelle, Saïd Benrahma décoche à l’approche de la surface une frappe puissante qui touchera en plein visage Mc Tominay (62’) qui mit du temps pour retrouver ses esprits tellement qu’il était sonné par le tir de l’ancien attaquant de Brentford lequel à l’instar de ses coéquipiers était déterminé à faire chuter le MU de Cristiano Ronaldo mais en fin de compte ce sont les Diables Rouges qui renverseront la vapeur par Jesse Lingard ‘‘le faux frère (il était à West Ham en prêt la saison dernière), un but qui est marqué juste quelques secondes après que Benrahma eut quitté le terrain (87’). Pour l’anecdote, les Hammers rateront un penalty dans le temps additionnel.

  1. S.

 

Classement