Accédez directement au site compétition

Le sélectionneur national qui s’est exprimé sur la télévision nationale, ne brule aucune étape. Méthodique et riche de son expérience, il met en place sa stratégie pour les prochaines échéances des Verts.

Bien que le sujet du jour soir le tirage au sort de la CAN qui place l’EN dans le groupe E, Belmadi prend l’information, met le dossier dans le tiroir pour se focaliser sur les éliminatoires de la Coupe du Monde qui débutent dans deux semaines. Il prend les compétitions par ordre de matches tout en profitant de chaque rencontre pour préparer la prochaine et hisser encore le niveau de son équipe pour atteindre le top. Pour ce qui est du groupe de la CAN, il ne s’étalera pas trop à ce sujet en disant que toutes les équipes partent avec leurs chances et qu’il ne faudra en sous-estime aucune «On va évoluer dans un groupe dans lequel effectivement les favoris sont la Côte d’Ivoire et l’Algérie mais il faut savoir que chaque année on constate qu’il n’y a pas de petites équipes en Afrique et il y a toujours des surprises. Ce qui est certain c’est que nous devons être intelligents dans la méthode de travail et prêts pour ce rendez-vous.» Au sujet des adversaires, peu importe le nom de l’équipe à affronter pour Belmadi qui se focalise surtout sur la préparation de son groupe «Les compétitions africaines sont très fortes. Il faut rester modeste tout en ayant de l’ambition et comme je l’ai dit au préalable être bien préparés à tous les niveaux.» prévient le coach Belmadi, puis évoque son point de vu concernant les adversaires à affronter «On n’a pas de préférence pour ce qui est de nos adversaires. Je ne dirais pas que toutes les équipes ont le même niveau, mais il peut y avoir des surprises. C’est pour ça qu’il faut travailler, être toujours prêts à tous les niveaux. Encore une fois la CAN est une compétition de haut niveau, donc on jouera à fond face à tous nos adversaires et que le meilleur gagne.»

«On est favoris bayna »

Lors des conférences de presse en 2019, Belmadi préférait ne pas trop dire que l’EN était favori, mais cette fois le coach national semble assumer encore plus ce statut tout en s’amusant à répéter qu’on n’est pas ‘’favoris’’ «Vous parlez de statut de favoris. Lorsqu’on était en plein Coupe d’Afrique en 2019, je demandais souvent de ne pas dire qu’on était favoris. Mais  presse algérienne savait quelles étaient nos réelles ambitions. Lorsqu’on était en Egypte je n’ai pas voulu qu’on dise qu’on était favoris pour ne pas mettre la pression sur l’équipe. La communication est importante. Il y a une différence entre s’exprimer en Algérie et en dehors de l’Algérie, c’est pour ça que je demandais surtout à la presse algérienne de ne pas dire qu’on était favoris. Comme nous l’avons fait pour la CAN en Egypte, on ne va pas dire qu’on est favoris. C’est clair qu’on l’est.»

«C’est difficile pour toutes les équipes de conserver un titre»

Il est connu que lorsqu’on remporte un titre, c’est très difficile de le conserver. Nous avons vu la France qui est sorti en huitième de finale du championnat d’Europe, l’Allemagne en 2018 est sortie au 1er tour en Russie. Nous ce qu’on veut c’est éviter un scénario semblable à ça. Nous aussi en 2014 nous avons fait une bonne coupe du monde et par la suite on a traversé une période difficile. On doit continuer à travailler, nous avons gardé l’humilité. Jusqu’à aujourd’hui nous n’avons perdu aucun match. Nous irons pour faire de grands résultats et donner de la joie à notre peuple. Notre but principal reste la Coupe du Monde, mais il est certain que la CAN reste importante pour nous. Chaque chose en son temps et au moment voulu Inchallah on sera présents.»  

«On connaît le tirage de la CAN ok, maintenant place aux matches de le Coupe du Monde»

Interrogé sur les matches des éliminatoires de la Coupe du Monde qui débuteront dans moins de deux semaines, Belmadi, fait de ces rencontres sa première priorité. Il pense d’abord aux éliminatoires de la Coupe du Monde avant de regarder du côté de la CAN 2021. Donnant la priorité aux prochaines dates de rencontres, il met dans un coin son groupe qu’il connait désormais, pour se tourner vers les priorités «Pour les éliminatoires de la Coupe du Monde, ce n’est pas hier que nous préparons nos matches. Cela fait plusieurs mois que nous mettons toutes les chances de notre côté pour réussir à relever ces défis.»

Questionné par la suite sur les autres groupes, Belmadi, a posé ses œillères pour se concentrer uniquement sur son groupe sur lequel il se penche déjà pour l’étudier «Franchement je n’ai pas vraiment encore eu le temps de me pencher sur les autres groupes. Actuellement je suis concentré uniquement sur mon groupe E, j’ai dois penser à beaucoup de choses qu’il faut préparer. Ça ne me sert à rien de faire des calculs. Ce qui est certain c’est que nous allons préparer ça avec beaucoup de sérieux, nous avons notre groupe de CAN 2021, ok, maintenant on se prépare pour la Coupe du Monde. Je sais que le sujet du jour c’est la Coupe d’Afrique, mais pour moi dans ma tête je suis dans la préparation du mondial.»

«Nous devons bien débuter face à Djibouti aux éliminatoires de la CM»

«Dans un tournoi, il faut toujours débuter en force, par une victoire et c’est notre but. Nous avons deux matches et je sais qu’il n’y a pas de petites équipes. Nous avons analysé l’équipe de Djibouti puisqu’il s’agit du premier match. Je ne dirais pas que ce sera un match facile, nous devons respecter cet adversaire. Nous devons bien nous préparer pour cette rencontre. Ensuite nous allons jouer face au Burkina Faso, qui est une équipe très forte, que nous avons vu lors de ses deux derniers matches face à la Cote d’Ivoire et le Maroc, c’est une équipe forte face à laquelle nous devons bien nous préparer. Nous avons analysé également leur jeu, on espère avoir tous les joueurs prêts pour cette rencontre. On voit par contre, des petites blessures, mais bon c’est valable pour  les deux équipes, le Burkina aussi compte quelques blessés. Ça arrive souvent en début de saison après la préparation.»

"On espère ne pas compter de blessés pour ces matches"

Concernant nos joueurs, on les suit, tous, il y a quelques blessures, comme Bensebaïni n’a pas encore bien repris, Belkebla aussi n’est encore totalement remis. On espère les récupérer pour compter un groupe au grand complet.»

«Tout ce qui touche l’Algérie nous touche au plus profond de nous-même.»

Si j’ai un message à adresser au peuple ? Je leur dis qu’en cette période, avec tout ce qui se passe dans le pays en raison du covid et des incendies ainsi que tout ce qui se passe c’est dur de parler de football. On est très tristes, c’est dur de parler de football, même si c’est notre mission, on souhaite juste le bonheur à notre pays. On sait peuple aime football et on espère lui offrir un petit bout de bonheur. On sait aussi que c’est du sport et que ça ne va pas arranger la situation du pays, spécialement ce qui est en train de se passer à Tizi-Ouzou. On leur dit qu’on est loin mais notre cœur et dans nos tête on est proches. Et tout ce qui touche l’Algérie nous touche au plus profond de nous-même. Inchallah Khir.»

 

Dans quelques jours, le sélectionneur national communiquera la liste des joueurs qui seront convoqués pour les matches des deux premières journées des éliminatoires de la Coupe du monde-2022 Qatar, à savoir Djibouti le 2 septembre à Blida et le 7 du même mois à Marrakech (Maroc) contre le Burkina Faso.

La Fédération Algérienne de Football, annonce que la sélection nationale des locaux affrontera en amical son homologue du Burundi le 28 août prochain. Sans donner plus de détails sur l’horaire ou le stade qui abritera cette joute amical, la FAF précise que ces détails seront communiqués prochainement. Les camarades d’Amoura qui avaient remportés leur dernier match amical sur le score de 5 à 1 face au Libéria, verront plusieurs absences en raison des divers départs de joueurs à l’étranger à l’image de Kadri, Ghacha et d’autres. Cette joute permettra dans ce cas à Bougherra et son staff de voir à l’œuvre d’autres joueurs pour renforcer la sélection A’ avant les prochaines échéances officielles.Peut être une image de une personne ou plus et texte

Le staff technique de la sélection A’ vient d’être renforcé par l’arrivée des deux ex internationaux à savoir l’entraîneur des gardiens, Mohamed Benhamou et l’ex latéral gauche Djamel Mesbah. Ils intégreront le staff de Madjib Bougherra, indique la FAF et l’accompagneront dans sa mission en prévision des prochaines échéances des Verts. Beaucoup approuvent la désignation de Mesbah et Benhamou qui sont considérés comme des atouts pour l’EN.   

La Fédération Algérienne de Football, a dévoilé les dates des deux prochaines rencontres de la sélection nationale, entrant dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Après avoir fixé les dates des deux premiers matches contre Djibouti et le Burkina Faso, on connaît désormais l’heure du coup d’envoi des deux matches. Ainsi l’EN qui jouera face à Djibouti le 2 septembre à 20h00 au stade Mustapha Tchaker de Blida. Pour le deuxième match contre le Burkina Faso, l’Algérie jouera au Maroc au stade de Marrakech à 20h00 également.

Arbitres du match Algérie-Djibouti

Concernant les arbitres qui dirigeront le match de la première journée entre l’Algérie et Djibouti il s’agira d’un quatuor camerounais composé de  M. Ngwa Blaise Yven qui sera au sifflet et sera assisté de MM.  Menye Mpele Rodrigue et Omarou Sanda. Le quatrième officiel sera M. Bito Jeannot Franck.

Arbitres du match B. Faso-Algérie

Le deuxième match des Verts sera arbitré par le Botswanais M. Bondo Joshua qui sera au sifflet et qui sera assisté de MM. Phatsoane Souru (Lesotho) et Kanyanga Mathew (Namibie) tandis que le 4e officiel sera M. Molise Retselisitsoe (Lesotho).

Peut être une image de ‎une personne ou plus et ‎texte qui dit ’‎المجموعة الأولى الجولة 2022 العالم كأس تصفيات FIFA WORLD CUP Qatar2022 vS الجزائر جيبوتي 2021 سبتمبر 02 الخميس 曲 الجزائر بتوقيت 20:00 سا تشاكر مصطفى الشهيد ملعب الجزائر البليدة حكمرابع حكم BITO Jeannot Franck المباراة حكام تاني مساعد OUMAROU Sanda اول مساعد MENYE MPELE Rodrigue رئيسي حكم NGWA Blaise Yuven f Lesverts.faf #123VivaLAlgerie LesVerts mobilis PARTENAIRE FFICIEL www.faf.dz adidas Condor CocaCola ASPETAR‎’‎‎Peut être une image de ‎une personne ou plus et ‎texte qui dit ’‎المجموعة- الثانية الجولة 2022 العالم كأس تصفيات FIFA WORLD CUP Qatar2022 الجزائر vS فاسو بوركينا 2021 سبتمبر 07 الثلاثاء الجزائر بتوقيت 20:00 لمراكش الكبير الملعب المغرب مراكش رابع حكم MOLISE Retselisitsoe المباراة حكام ثاني مساعد KANYANGA Mathew اول مساعد PHATSOANE Souru (=) رئيسي حكم BONDO Joshua f Lesverts.faf #123VivaLAlgerie ”s.f LesVerts mobilis PARTENAIRE OFFICIEL FFICIEL adidas www.faf.dz Condor Coca-Cola ASPETAR‎’‎‎

Le match Burkina Faso - Algérie, comptant pour la 2e journée (Gr. A) du 2e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, se jouera le mardi 7 septembre au Grand stade de Marrakech (Maroc), a annoncé la Fédération algérienne de football (FAF), jeudi sur son site officiel.

Cette rencontre a été délocalisée en raison de la suspension par la Confédération africaine de football (CAF) du stade 4-Août de Ouagadougou pour "non-conformité".

Les "Verts" entameront ces éliminatoires à domicile, en affrontant Djibouti le jeudi 2 septembre au stade Mustapha-Tchaker de Blida, précise la même source. Le Niger est l'autre pensionnaire de cette poule.

Prévues initialement début juin dernier, les deux premières journées des éliminatoires du Mondial-2022 avaient été reportées à septembre en raison de la pandémie de Covid-19.

L'équipe nationale entrera en stage le 30 août au Centre technique national de Sidi Moussa (Alger), soit à trois jours du premier match face à Djibouti.

Pour rappel, les "Verts" restent sur trois victoires en matchs amicaux disputés en juin dernier : face au Mali (1-0) et à la Ma uritanie (4-1) à Blida, et en déplacement devant la Tunisie (2-0).

APS