Accédez directement au site compétition

USMB-JSS : Victoire impérative pour les Blidéens

Le match de cet après-midi, qui mettra aux prises l’USMB avec la JSS, sera d’une grande importance pour la formation de la ville des Roses. Les Blidéens doivent impérativement engranger la victoire pour éviter les calculs de la décente aux enfers.

Pour cela, l’entraîneur blidéen a préparé ses joueurs comme il se doit durant la trêve ; il veut récolter le fruit du travail accompli pour mettre son équipe à l’abri de toute mauvaise surprise. Le match d’aujourd’hui sera difficile sur tous les plans pour les locaux qui n’ont plus droit à l’erreur et doivent faire de leur mieux pour déplumer leurs adversaires du jour, la JSS, et ce, pour améliorer leur position au classement général du championnat de L1 Mobilis.

L’attaque à outrance et le pressing haut seront les deux atouts des Blidéens pour engranger la victoire face aux gars du Sud. Les coéquipiers de Sylla doivent presser haut leur adversaire pour mettre sa défense en difficulté. Les joueurs blidéens doivent donc faire de leur mieux pour secouer les filets du portier de la JSS durant le premier quart d’heure de la rencontre. Sinon, la tâche des locaux sera plus ardue contre une équipe qui voyage bien et qui a engrangé de bons résultats en déplacement.

 

Bacha

Selon l’entraîneur de l’USMB Mohamed Bacha, «la rencontre de cet après-midi s’annonce très difficile et compliquée, surtout qu’on aura affaire à un adversaire qui joue bien au ballon et qui viendra à Blida pour enregistrer un bon résultat. La volonté et la solidarité sur le terrain seront nos deux atouts pour réussir face à la JSS. J’espère que nos supporters seront patients et nous soutiendront  jusqu’au bout pour permettre aux joueurs de prendre le dessus.»

 

Ouadah titulaire

El Hadi Ouadah sera le portier numéro un cet après-midi face à la JSS. Après les cinq buts que Litim a encaissés face au RCR, Bacha a décidé de compter sur les services d’Ouadah, un portier bourré de qualités.

 

Laïfaoui et Benayada 

Les deux défenseurs de l’USMB Abdelkader Laïfaoui et Abdelkader Benayada doivent éviter les erreurs qui coûtent cher à leur équipe. Les deux défenseurs doivent faire de leur mieux pour permettre à leur gardien de but de maintenir ses filets vierges. Leur tâche ne sera aucunement facile face à de grands attaquants de la JSS, entre autres Hamia, qui sera la source du danger de l’équipe adverse.

 

Heriet et Badrane

Le milieu de terrain Heriet sera incorporé d’entrée dans la récupération et sera associé à son coéquipier Badrane. Les deux joueurs doivent récupérer beaucoup de balles pour permettre à leur équipe de gagner la bataille du milieu de terrain. En même temps, Badrane et Heriet doivent filtrer des balles aux attaquants, surtout Heriet, une pièce maîtresse qui a les moyens de faire la différence.

 

Melika

L’entraîneur blidéen a convoqué le meneur de jeu Mustapha Melika cet après-midi. Ce joueur a été obligé de faire l’impasse sur les précédentes rencontres du championnat à cause d’une blessure au genou. La présence de Melika devrait aider ses coéquipiers sur le plan offensif et permettre sans doute à Sylla et aux autres joueurs de trouver le chemin des filets.

 

Les non-convoqués

Par choix tactique, l’entraîneur blidéen Mohamed Bacha n’a pas convoqué quatre joueurs pour le match de cet après-midi. Il s’agit de Boudina, Mohamedi, Djadane et Mesfar qui n’ont pas donné satisfaction, à l’exception de Belabdi qui a progressé et qui a fait ses preuves face au CRB. Ce qui a incité l’entraîneur Bacha à le retenir parmi les 18 joueurs.

 

Maroci et Fekih out

Les deux joueurs Tayeb Maroc et Fekih souffrent toujours de blessure ;  ils seront obligés de faire l’impasse sur le match de cet après-midi. Maroci souffre d’une blessure au genou et Fekih d’une entorse à la cheville. Fekih pourrait renouer avec la compétition face à l’OMA, match des 1/32 de finale de Dame Coupe.

A. Dj.

 

Noubli : «La JSS  laissera des plumes à Brakni»

 

L’attaquant de l’USMB Fethi Noubli   nous a fait savoir, dans cet entretien, que la JSS n’a rien à espérer au stade Brakni où elle va laisser des plumes.

 

Votre équipe est-elle  prête pour le match de la JSS ?

La mini-trêve du championnat nous a fait beaucoup de bien et nous a permis de préparer le match de demain dans de très bonnes conditions et avec un moral au beau fixe. En même temps, cette période de repos nous a fait oublier le match du RCR et la défaite salée concédée face à cet adversaire.

 

La JSS joue bien en déplacement, cela ne vous fait-il pas peur ?

La JSS ne nous fait pas peur, on va jouer onze contre onze et que le meilleur gagne ! Et moi personnellement, je vais me battre comme un guerrier sur le terrain pour déplumer cet adversaire. Autrement dit, je vais me donner à fond pour marquer d’autres buts et faire le bonheur de nos supporters.

 

Quelles seront les clés de la victoire ?

On doit marquer durant le premier  quart d’heure de la première période pour gagner notre pari. Et si l’on joue avec la même volonté qu’on a affichée contre le CRB, on pourrait terminer le match en beauté.

A. Dj.

 

Le onze probable  

Ouadah, Benamara, Belhaoua,  Benayada, Laïfaoui, Heriet, Badrane,   Amiri, Sylla, Noubli et Hichem Cherif.

JSS

Plus droit à l’erreur

 

De notre correspondant HOUARI BENAOUDA

 

Khouda et ses proches collaborateurs savent que leur mission à Blida ne sera pas une partie de plaisir devant un adversaire décidé à laver l’affront du RC Relizane.

 

Le coach de la JSS a bel et bien expliqué à ses poulains de faire très attention aux Blidéens qui se jetteront corps et âme dans la bataille pour gagner. Mais les Vert et Jaune restent sur deux mauvais résultats et veulent aborder la partie pour glaner les points mis en jeu. «Ce sera un match très difficile entre deux équipes en quête de victoire. On reste sur deux échecs qui nous ont affectés et fait douter plus d’un parmi les inconditionnels. On essayera de bien négocier cette confrontation pour nous remettre en confiance», estime Pabidi.

 

Réception avant le départ 

Juste après la dernière séance d’entraînement de mercredi après-midi, les joueurs et le staff technique étaient conviés à une réception organisée par la direction, à laquelle sont invités également quelques supporters d’un certain âge venus saluer Tiboutine et ses camarades. La délégation bécharie a pris ensuite la route en direction de l’aéroport Colonel Lotfi pour prendre le vol de 20 heures à destination d’Alger.

 

Depuis hier à Blida 

C’est mercredi soir que la délégation sudiste est arrivée à Blida en provenance de Bechar. Une fois les bagages déposés dans leurs chambres d’hôtel, l’entraîneur en chef a programmé une séance de décrassage au stade Brakni. Une séance suivie par quelques spectateurs, entre autres de jeunes Becharis qui passent leur service national dans la région ; ceux qui travaillent à Blida et Boufarik n’ont pas raté également l’occasion de se déplacer pour saluer les joueurs.

 

Mise au vert à l’hôtel des Roses

Durant leur séjour dans la capitale de la Mitidja, comme d’habitude, les Becharis ont pris leurs quartiers à l’hôtel des Roses situé dans un endroit calme. Cet établissement dispose de tous les moyens nécessaires pour une excellente concentration à la veille de la rencontre.

H. B.

 

Le retour des blessés

Pour cette rencontre, l’entraîneur n’a pas à se plaindre, tout le monde sera présent, y compris les blessés rétablis grâce aux efforts du médecin du club. Celui-ci peut surtout compter sur le retour de Terbah et Toubal. Absents depuis des semaines, ils retrouveront leurs postes respectifs en défense. Avec Pabidi et Sebie, ils formeront un rempart très sûr contrairement aux précédentes rencontres. Ce qui réconfortera par la même occasion le staff technique, les dirigeants et les supporters.

 

Sebie purge

Le défenseur axial Touhami Sebie a purgé ses quatre matches de suspension infligée par la LFP. Son absence était lourdement ressentie par ses camarades vu son rôle important sur l’échiquier de Khouda. Son retour a soulagé son entraîneur qui compte énormément sur lui pour guider ses camarades et donner plus de sûreté et de solidité à l’arrière-garde sudiste.

 

Forte prime en cas de victoire

Les dirigeants ont promis une prime conséquente à chaque joueur en cas de victoire ; certains avancent la somme de quarante millions de centimes. Ce qui va pousser les camarades de Bousmaha à consentir de grands sacrifices sur le terrain pour comptabiliser les trois précieux points. Un succès motivera davantage le groupe pour terminer en beauté la phase aller et passer l’hiver au chaud avant la reprise.

Tags: ,

Classement