Accédez directement au site compétition

MOB- JSS : Une victoire pour relancer la machine

Après avoir disputé et perdu la finale de la Supercoupe d’Algérie dimanche dernier face à l’ESS, les Vert et Noir du MOB retrouveront le championnat cet après-midi avec un match difficile contre la JS Saoura (11e journée de Ligue 1 Mobilis).

Un match qui revêt une grande importance pour les capés d’Abdelkader Amrani qui doivent désormais empocher les trois points de la victoire pour reprendre confiance et aborder la suite du parcours avec un moral au beau fixe. Traversant une période un peu délicate avec trois défaites et un nul sur les cinq dernières rencontres disputées et un parcours au-delà des espérances depuis le début du championnat, les Mobistes n’ont pas droit à une autre alternative que de gagner afin de reprendre confiance et espérer dépasser ces moments difficiles. C’est l’avis des joueurs qui ont été unanimes à dire que seule la victoire arrangera leurs affaires et leur permettra de gagner des places au classement, surtout qu’ils bénéficieront de l’avantage du public et du terrain, mais ils affronteront toutefois une formation difficile à manier. Un succès pourrait avoir des effets positifs sur la suite du parcours.

L’occasion de monter sur le podium Disposant de seulement un point de retard sur le CRB qui occupe la troisième marche du podium, les Béjaouis doivent s’imposer pour espérer remonter au classement et peut-être avoir une place sur le podium. A quatre journées de la fin de la phase aller, c’est bien le moment pour les Béjaouis d’aller se positionner pour pouvoir jouer crânement les premiers rôles lors de la deuxième partie de la saison. Le premier responsable de la barre technique garde toujours l’espoir de réussir un tel objectif malgré la difficulté de la tâche, tout en insistant sur l’obligation de prendre les choses très au sérieux et de ne pas céder le moindre point à domicile lors des prochaines rencontres. Les joueurs ont mis la dernière défaite en Supercoupe de côté et comptent relever le défi avec un succès qui leur fera du bien pour la suite du parcours. Les joueurs veulent relever le défi Alors que la situation semble être compliquée, d’autant plus que les Vert et Noir auront en face une formation difficile à jouer avec un Djallit qui sera certainement un poison pour la défense béjaouie, les joueurs semblent décidés à relever le défi et réapprendre à gagner pour faire plaisir à leurs supporters et chasser le doute. De ce fait, ils comptent se déployer de toutes leurs forces pour empocher les trois points de la victoire et remonter au classement, afin d’éviter toute mauvaise surprise en cette fin de première partie de la saison. Les coéquipiers de Salim Benali ne veulent pas laisser filer cette belle opportunité de retrouver le sourire et d’aborder les matchs restants avec un moral au beau fixe. Un souhait qui demeure à leur portée surtout qu’ils se sont bien préparés pour ce match en compagnie de leur entraîneur, qui n’a rien laissé au hasard. Amrani secoue ses attaquants Le coach des Vert et Noir a sermonné ses attaquants lors des séances d’entraînement durant la semaine en leur demandant de bien réagir pour renouer avec les bons résultats. Alors que leur rendement a été juste moyen depuis quelques journées où ils n’arrivent pas à se créer beaucoup d’occasions ni à les concrétiser comme ce fut le cas face à l’ESS et l’USMB, la venue de la JS Saoura s’annonce comme une belle opportunité pour renouer avec le succès et inscrire le maximum de buts qui permettront à l’équipe de retrouver la confiance optimale qui a été la force du club béjaoui la saison dernière.

Ferhat écarté une nouvelle fois

Alors qu’on s’attendait à la possibilité de l’utiliser face à la Saoura, Amrani a choisi une nouvelle fois de se passer des services du milieu de terrain défensif Malek Ferhat, puisqu’il ne l’a pas inclus dans la liste des 19 joueurs convoqués pour la rencontre de cet après-midi. Rappelons que l’enfant de Sidi Aïch a déjà été écarté lors de la Supercoupe ; cela prouve qu’Amrani n’est pas convaincu par le niveau actuel de ce joueur dont une blessure l’a éloigné des terrains un long moment la saison dernière, car le coach connaît les capacités de Ferhat qui était un titulaire en force dans son onze avant sa blessure. Il faudra voir maintenant si le milieu béjaoui pourra convaincre son coach à l’inclure dans ses plans prochainement.

B. A.

 

Mebarki parmi les 19

Alors qu’il a, lui aussi, été écarté face à l’ESS, Bilel Mebarki a été retenu pour la mise au vert qui précède cette rencontre face à la JSS. Il faudra toutefois attendre pour voir quel élément choisira Amrani de retirer puisque seuls 18 noms figureront sur la feuille de match.

 

Liste des convoqués : Rahmani, Daïf, Baouali, Khadir, Benali, Boukria, Maamar Youcef, Lakhdari, Sidibé, Salhi, Zerdab, Yaya, Chatal, Tedjar, Hadji, Mebarki, Hamzaoui, Belkacemi et Ndoye.

 

Deux changements attendus dans le onze d’Amrani

Concernant le onze que devrait aligner le coach du MOB face à la JSS, on devrait s’attendre à deux changements par rapport à l’équipe qui a joué face à l’ESS dimanche dernier. Ainsi, Rahmani gardera comme à l’accoutumée sa place de titulaire dans les bois. En défense, Benali et Khadir seront reconduits sur les côtés, alors que Lakhdari fera son retour dans l’axe puisque Messaoudi est suspendu ; il sera donc associé à Maamar Youcef. Au milieu de terrain, Sidibé sera reconduit malgré sa petite forme, Salhi l’aidera dans la récupération du ballon, alors que Zerdab et Yaya se chargeront de l’animation offensive. En attaque, Hamzaoui jouera derrière l’avant-centre sénégalais Ndoye, qui fera son retour comme titulaire à cette occasion, après avoir été laissé sur le banc dimanche dernier au profit du jeune Belkacemi.

B. A.

 

Equipe probable : Rahmani, Khadir, Lakhdari, Maamar Youcef, Benali, Sidibé, Salhi, Yaya, Zerdab, Hamzaoui et Ndoye.

 

Dernier entraînement à Aokas

Pour leur dernier galop d’entraînement avant le match de cet après-midi, les coéquipiers de Faouzi Yaya ne se sont pas entraînés comme à leur habitude au stade de l’Unité maghrébine. En effet, ils se sont déplacés au stade communal d’Aokas, car les travaux de l’assemblée générale ordinaire de la SSPA/MOB se tenaient au même moment au salon d’honneur du stade de l’Unité maghrébine. L’équipe a regagné l’hôtel les Hammadites pour sa mise au vert habituelle juste après la fin de cette séance.

B. A.

 

Benali : «Pas le choix, il faut gagner»

Pour l’arrière-gauche du MOB, son équipe n’aura pas le choix cet après-midi ; elle devra sortir vainqueur de ce match afin de pouvoir jouer la suite du parcours avec plus de sérénité.

 

Comment est le moral avant ce match face à la JSS ? Dieu merci, tout va bien, le moral est au beau fixe et nous avons travaillé durant les entraînements dans de très bonnes conditions. Je pense qu'on va bien jouer ce match qui est très important pour nous. On s'est bien préparés durant toute la semaine et je pense que désormais, on est prêts à affronter l’équipe de la JSS.  

Comment voyez-vous la rencontre face aux Sudistes ? Je pense que nous n'aurons d'autre alternative que de gagner et nous racheter de notre dernière défaite en Supercoupe. Quant à notre adversaire, je pense qu'il est à prendre très au sérieux, car cette équipe va aussi faire le maximum pour nous battre, surtout qu'elle est habituée aux déplacements. Toutefois, il faut dire que nous sommes très motivés pour réussir notre sortie et glaner les trois points.

 

Vous êtes donc confiants quant à la possibilité de gagner ?

Oui, je pense qu’on a les moyens d’y parvenir, il faudra juste se montrer concentrés, bien appliquer les consignes du coach et combler nos lacunes constatées dernièrement. Après, on a confiance en nos moyens ; donc, il n’y a pas de souci de ce côté-là. Une victoire aujourd’hui nous servira surtout pour aborder le reste du parcours dans les meilleures conditions.

 

Un dernier mot…

J’appelle les supporters à venir nous encourager en masse comme à leur habitude, car on a réellement besoin d’eux. On sait que les derniers résultats les ont quelque peu déçus, mais on a bien l’intention de nous rattraper en commençant par ce match face à la Saoura, où les trois points ne doivent pas quitter Béjaïa.

B. A.

 

 

 

JSS  

Les Sudistes ont le vent en poupe

 

De notre correspondant HOUARI BANOUDA

 

Les Sudistes ne veulent pas revivre les mauvais souvenirs de la saison écoulée où leur équipe les a fait douter avec ses résultats en dents de scie.

 

Cette fois-ci, les Vert et Jaune sont sur une courbe ascendante et pourvu que ça dure, se disent les plus des optimistes. Au vu du rendement depuis le début de la saison, on peut dire que la JS Saoura fera mieux que les années précédentes. Les compartiments de jeu sont solides, à commencer par la défense dirigée d’une main de maître par le gardien de but Houari Djemili. Il s’interpose avec brio à chaque rencontre. Il ne faut pas non plus sous-estimer la valeur des défenseurs.  Cette saison, la direction a fait appel à des éléments qui ont une longue expérience pour créer l’exploit. Mais ils doivent continuer sans faute leur chemin, à commencer par leur prochaine sortie à Béjaïa. Une rencontre difficile devant les Crabes en quête de victoires pour se racheter devant leurs supporters après leur défaite en Supercoupe. Mais comme les Sudistes ont le vent en poupe ces dernières semaines, ils se déplaceront dans celle ville avec la ferme intention de revenir avec un bon résultat dans leurs bagages.

 

La délégation sudiste à Béjaïa

La délégation sudiste s’est envolée avant-hier soir en direction d’Alger. Elle passera une nuit à l’hôtel Soltane à Hussein-Dey, établissement fréquenté par l’équipe à chaque passage à Alger. Hier, la délégation a pris le vol pour Béjaïa où elle a réservé dans un hôtel situé en plein centre-ville. Elle rentrera à Bechar après le match sur le vol de 21h pour arriver vers 23h30.

H. B.

Tags: ,

Classement