MCA

MCA : Casoni fin janvier à Alger

L’entraîneur Bernard Casoni avait conditionné son retour au payement de ses salaires, il a précisé aussi qu’il n’avait pas, jusqu’à mercredi passé, parlé au président. Finalement, Almas l’a appelé et a eu une discussion avec lui, qui a abouti à un rendez-vous en fin du mois en cours, à Alger, pour régler le problème de manière définitive.

Mekhazni : «Je connais les qualités de Saïlaâ»

A la fin du stage à Aïn Benian, on a demandé au premier responsable de la barre technique du MCA, Mohamed Mekhazni, de nous faire un petit constat sur le stage et nous dire comment il voit la suite du parcours. Mekhazni se veut optimiste, car il a un groupe qui veut se révolter lors de la suite du parcours.

Casoni : «Je n’ai jamais refusé de revenir»

 

A partir de la France, Bernard Casoni a confirmé les propos d’Almas, qui a déclaré sur ces mêmes colonnes qu’il l’a invité à venir à Alger. Bernard Casoni n’écarte pas un retour à la barre technique du Doyen, mais sous certaines garanties.

MCA : Casoni veut des garanties

 

Après lui avoir proposé de revenir à la tête de la barre technique, suite à sa discussion avec le président Almas et certains membres du CA, Casoni a demandé de reprendre avec des garanties, il ne veut pas en fait revivre le cauchemar vécu avec Sekhri.

MCA : Badou Zaki, Almas va passer à l’action

 

Depuis qu’il a assuré que le nouvel entraîneur du MCA serait un Maghrébin et qu’il n’a pas encore contacté officiellement cet entraîneur, Almas, en fait, a choisi le coach, et c’est Badou Zaki. Mais il ne va pas lui parler par téléphone, dans la mesure où il a décidé d’aller en compagnie de deux membres du CA pour négocier avec lui directement.

MCA : La révolte doit sonner pour les recrues de l’été

 

L’ancienne direction du Mouloudia d’Alger, aussi bien avec Hirèche en tant que président du conseil d’administration et Omar Ghrib en sa qualité de directeur général ou encore avec Achour Betrouni le représentant de la Sonatrach et Fouad Sekhri qui avait remplacé Ghrib, a réalisé un véritable massacre au sein de l’effectif. En effet, ce dernier a été renouvelé à plus de 70% où l’on avait enregistré pas moins de 13 nouveaux joueurs lors du mercato estival.

Les détails de la convention MCA-OCO

La Sonatrach annonce, quelques heures seulement après la désignation de Abdelnacer Almas, nouveau président du Conseil d’administration de la SSPA/Le Doyen, la signature d’une convention avec l’Office du complexe olympique (OCO), qui permet au MC Alger l’utilisation des infrastructures pour une période de 10 ans.

MCA: Abdelnacer Almas, 10e président du CA en 7 ans

Après moult tergiversations et le déferlement de plusieurs noms, la direction de Sonatrach a pris tout le monde à contre-pied. Elle a sorti un nom que personne n’imaginait puisqu’elle a désigné Abdenacer Almas nouveau président du conseil d'administration de la SSPA/MCA.

MCA : Desabre et Lavagne pistés

 

Franck Dumas a préféré le CRB au  MCA. Pourtant, les négociations  étaient bien engagées entre les 2 parties.  Face à cette situation, le DG, Fouad Sekhri, a décidé d’aller voir ailleurs et a contacté avant-hier Desabre et Lavagne afin d’engager très vite l’un deux.

MCA : Le Doyen ne lâche pas Dumas

Dans notre édition d’hier, on avait annoncé que le manager de Dumas est passé dans le bureau de Sekhri, car le directeur sportif veut Dumas à tout prix. Seulement le manager a fait comprendre à son interlocuteur qu’il ne peut pas négocier sans résiliation.

Le MCA a négocié avec Dumas

 

Karim Fortas, le manager de Franck Dumas, était hier dans le bureau de Sekhri pour envisager le recrutement de l’ex-coach du CABBA. Le manager a expliqué qu’il ne peut y avoir de négociations sans résiliation du contrat avec Bordj. Le MCA a néanmoins fait une offre à Dumas qui pourrait être mouloudéen sous peu…

MCA – ESS : Le titre de champion d’automne passe par l’ESS

 

C’est aujourd’hui que le Doyen jouera son va-tout pour avoir ce titre honorifique de champion d’hiver. Après le revers humiliant concédé devant le RAJA, le Doyen veut sauver la face avec une victoire contre les Sétifiens. Arrivera-t-il à gagner ? En tout cas, il le doit aux Chnaoua qui veulent dépasser le Chabab.

MCA : Bendebka veut partir au Club Africain

Le milieu de terrain du MCA, Sofiane Bendebka, aurait été convaincu par la proposition du Club Africain, il est bien décidé à  prendre sa libération à prendre sa libération après le match contre l’ESS. Il compte rencontrer le DG  Sekhri pour avoir sa lettre de libération pour  entamer une nouvelle aventure dans un autre championnat, celui de la Tunisie.

MCA : Azzi s’envole aujourd’hui pour Um Salal

 

Ayoub Azzi, le désormais ex-axial du MCA, a résilié son contrat dans la matinée d’hier avec le MCA. Il a fait ses adieux avec les larmes à ses équipiers pour prendre le vol d’aujourd’hui dans la matinée à 11h pour rejoindre sa nouvelle équipe à Um Salal.

MCA : Damac relance Djabou

Le joueur du MCA, Abdelmoumen Djabou, a la tête ailleurs et tout le monde a pu le voir sur le carré vert. Le joueur a été relancé par le club saoudien de Damac,  entraîné par l’Algérien Zekri.

MCA 1 – Raja 2 : Harrag, le Bad Boy

Le Doyen a raté l’occasion de gagner hier face au Raja. Pourtant, il avait bien débuté son match et a pu ouvrir la marque par Frioui. Seulement, le Raja revient à cause de la VAR et assure un penalty pour remettre les pendules à l’heure. Ensuite, Harrag voit rouge et Malango donne l’avantage à son équipe.

MCA-RAJA : MCA, bon vent !

Un duel maghrébin tant attendu par les Algériens et les Marocains. Le MCA accueille, pour le compte du match aller des quarts de finale de la coupe arabe ce soir à Tchaker, le Raja de Casablanca à 20h. Le Doyen doit battre son adversaire pour croire à une place en demi-finale.

Mekhazni aux joueurs : «Je veux des guerriers»

L’entraîneur en chef du MCA, Mohamed Mekhazni, a tenu devant ses joueurs un discours pour les sensibiliser mais surtout pour leur faire comprendre qu’ils représentent eux aussi un grand club et donc, il ne faut surtout pas sous-estimer  l’adversaire. Un discours qui a eu son impact sur les équipiers de Bourdim qui ne jurent que par la victoire.