CRB

CRB : Les salaires de la discorde

 

La journée d’hier a été vraiment mouvementée du côté de la banque à Hussein Dey. Les joueurs du Chabab sont passés pour vérifier leurs soldes et ils ont trouvé un mois de salaire. Pas de quoi les satisfaire car ils ont encore une fois entamé un mouvement de grève.

CRB – JSS : Laaqiba accrochée par la Saoura

 

Le match CR Belouizdad – JS Saoura n’a pas connu de vainqueur. Les deux équipes se sont quitté dos à dos sur le score d’un but partout (1-1) favorable aux Aiglons de la Saoura.

CRB : Joueurs – Bouhafs c'est le clash

 

La séance d’entraînement d’hier a été marquée par la montée au créneau des joueurs concernant leur argent. D’ailleurs, cette fois-ci, ils ne croient plus aux dires de leur président qui leur a assuré avoir fait le virement bancaire. «T’es un menteur, on n’a plus confiance en toi», auraient balancé les joueurs.

Todorov : «On a notre idée pour battre la JSS»

 

A la fin de la séance d’entraînement, le technicien franco-serbe du Chabab a accepté de répondre à nos questions. L’occasion pour lui de balayer l’actualité de son équipe marquée par la préparation de la réception de la JSS vendredi mais aussi par le souci éternel d’argent. L’EN a été évoquée et, cette fois, Todorov livre une analyse directe de la défaite au Cameroun tout en donnant un conseil à Alcaraz, partir de lui-même. Entretien.

CRB : Semaine décisive pour le Chabab

Bonne préparation du match contre la JSS et stabilité financière, tels seront les facteurs qui devraient caractériser cette semaine pour le Chabab.

Hamia veut se révolter face à la JSS

 

L’attaquant Mohamed Amine Hamia a repris les entraînements jeudi. Le joueur compte se donner à fond pour frapper fort lors de la prochaine rencontre.

Hamia : «l’attitude de certains fans nous a scié les jambes»

Samedi dernier à l’issue du match contre l’ESS, l’attaquant Mohamed- Amine Hamia a été pris à partie par des supporters présents au niveau de la première tribune. La réaction du joueur à des insultes, qui n’avaient pas lieu d’être, a été largement commentée par le public du club au lendemain de la rencontre et on a pointé du doigt l’attitude qu’on a qualifiée de mal placée. Hamia n’est pas du même avis. Dans cet entretien qu’il nous a accordé hier, il explique tout ce qui s’est passé dans un match qu’il a qualifié d’infernal en raison d’insultes que des supporters belouizdadis proféraient à l’égard des joueurs.

CRB : Les joueurs et le staff technique seront régularisés aujourd’hui

Une source officielle nous a indiqué en fin de journée d’hier que Hadj Mohamed fait le nécessaire pour que tous les salaires soient versés aujourd’hui. Comme nous l’avions mentionné dans une de nos récentes livraisons, Hadj Mohamed courait dans tous les sens depuis la dernières grèves afin de régler une fois pour toutes le problème des salaires des joueurs et des membres du staff technique. Au cours de la journée d’hier, le président du Chabab a réussit à avoir ses premières entrées d’argent et qui seraient des plus importantes selon une de nos sources. Il a eu un assez bon chèque pour que tous les salaires qui sont réclamés depuis ces dernières semaines soient versés dès aujourd’hui. Tout le monde sera régularisé à travers des virements bancaires y compris le coach Todorov dont le RIB a été remis à la direction hier pour qu’il touche ses premiers salaires depuis qu’il travaille au CRB. Les caisses seront renflouées par une importante somme d’argent Sur le plan financier, le CRB va connaître une importante entrée d’argent qui s’élèverait à plus de trois milliards de centimes et même plus, a-t-on appris d’une de nos sources hier. Cela va permettre au club de poursuivre le reste de la phase aller très tranquillement non seulement pour ce qui de la stabilité du groupe sur le plan financier, mais aussi pour assurer le bon déroulement des choses, que ce soit les longs déplacements, ainsi que les mises au vert et d’autres aspects organisationnels. Hadj Mohamed aurait conclu un nouvel accord avec Ooredoo Dans sa quête à de nouvelles ressources financières, nous avons indiqué précédemment que Hadj Mohamed aurait demandé à l’opérateur de téléphonie mobile, Ooredoo, d’augmenter son apport sur le plan financier. D’après des proches du dossier, ce partenaire du club aurait accepté de revoir sa contribution à la hausse, et ce, à partir de janvier 2018. Une bonne nouvelle pour le CRB surtout que cette saison il y a beaucoup de dépenses à couvrir, notamment les déplacements pour les matchs de la coupe de la CAF. S. B. Reprise hier après-midi La formation du Chabab a repris les entraînements hier après-midi au niveau de la forêt de Bouchaoui. Cette séance a été consacrée au volet physique, mais elle a été aussi marquée par plusieurs absences. 10 absents à la reprise La reprise d’hier a été marquée par dix absences. Cela a mis en colère le staff technique dont le coach puisqu’il n’a pas été avisé par la plupart de ces absents. Il s’agit de Hamia, Aribi, Salhi, Zenasni, Izghouti, Aïchi, Naâmani, Belaïli, Draoui, Chebira. Notons que parmi ces joueurs, il y a Salhi qui se trouve en équipe nationale, ainsi que Naâmani, Draoui et Chebira qui souffrent de blessure. Retour au 20-Août ce matin Le CRB s’entraînera pour une seconde fois depuis son dernier match ce matin. La séance est prévue à partir de 9h30 au stade du 20-Août-1955. En cette occasion, les joueurs voudront avoir des garanties de la part du président que leurs salaires seront vraiment réglés aujourd’hui ou demain au plus tard. Ils veulent des preuves palpables, sinon ça risque qu’il y ait des problèmes de nouveau. Heriat : «Il faut voir les choses du bon côté» Entretien réalisé par Sofiane Boulaouche A l’issue du match de samedi, le milieu de terrain, Mohamed Heriat, a déclaré que le CRB avait fourni une bonne prestation même si lui et ses coéquipiers ont été accrochés face à l’ESS sur leur propre terrain. Dans cet entretien, le joueur nous donne sa vision des choses et promet aux supporters que le Chabab sera meilleur dès la prochaine journée. Quelles sont vos impressions après ce nul concédé à domicile ? Je pense qu’il faut voir les choses du bon côté. C’est vrai qu’on n’a pas produit un bon jeu, mais je pense que le résultat est meilleur et notre prestation aussi. Qu’est-ce qui vous fait dire que votre prestation était bonne ? Parce qu’on a tout simplement affronté un adversaire qui s’appelle ESS qui reste actuellement la meilleure équipe du championnat sur le plan collectif ou par ses qualités individuelles et les moyens dont elle bénéficie, contrairement à nous, on a joué avec un effectif réduit et comme vous le savez, il y a tous ces problèmes internes qui viennent nous déstabiliser un peu. Donc, compte tenu de tous ces détails, je pense qu’on a été à la hauteur, même si ça reste un nul concédé à domicile. Donc, pas de déception malgré ce résultat ? S’il y a de la déception, c’est normal, mais plutôt, pas de fatalisme parce que ce résultat nous permet quand même de garder notre classement et de rester leader encore de la Ligue 1 Mobilis. C’est une très bonne chose pour nous et ça nous motive davantage pour faire de meilleures prestations lors de nos prochaines sorties. Que pensez-vous de votre prochaine rencontre, à domicile encore, face à la JSS ? La JSS reste une équipe très dangereuse et qui ne se laisse pas faire même lorsqu’elle joue en dehors de son stade. On y pense déjà et on accorde beaucoup d’importance à cette rencontre. On va tout faire pour la remporter. Avant cette rencontre, il y aura une nouvelle trêve. Qu’en pensez-vous ? C’est une bonne chose pour notre équipe, cela nous arrange beaucoup, surtout pour avoir à nos côtés ceux qui n’ont pu jouer face à l’ESS. Et pendant ce temps, on aura à travailler nos points faibles et on pourra reprendre la compétition avec plus de force. Pour terminer, on aimerait avoir votre avis sur la colère de vos supporters qui n’ont apprécié votre prestation face à l’ESS ? Ils sont exigeants et c’est normal, on les comprend. Mais on leur demande de nous comprendre aussi. Notre but est de leur faire plaisir dans chacune de nos rencontres, mais parfois, ça ne marche pas comme on le veut. C’était le cas face à l’ESS. On est non seulement tombés sur un adversaire tenace, mais il y a eu ces absences qui nous ont pénalisés un peu. On leur promet de tout faire pour gagner la prochaine fois. Qu’il nous aide jusqu’au bout. S. B.

Approché par la FAF ? Todorov : « Je ne peux rien dire»

Depuis un bon moment, les responsables de la FAF préparent l’après-Alcaraz. Une source proche du dossier nous a, en effet, indiqué en marge du match d’avant-hier qu’Ivica Todorov est sur une liste qu’Alain Giresse et Roland Courbis composent également et qui sont susceptibles de succéder à l’actuel sélectionneur national dans les jours à venir. Contacté par nos soins hier, l’entraîneur en chef du CRB s’est exprimé sur ce sujet et a également répondu à nos questions relatives à son équipe actuelle.

CRB – ESS : Le Chabab cale

Le choc de la cinquième journée de la Ligue 1 Mobilis entre les deux leaders, à savoir le Chabab de Belouizdad et l’Entente de Sétif, n’a pas tenu toutes ses promesses. Dans un stade du 20-Août, marqué par la présence massive des supporters des deux camps, les deux équipes n’ont pu se départager, quittant le terrain dos à dos sur un score de parité (0-0). La montagne a accouché donc d’une souris dans des retrouvailles qui n’ont jamais pu se hisser à la hauteur des aspirations des supporters. La première période est à mettre aux oubliettes, surtout pour cette équipe du CRB qui est passée complètement à côté de la plaque. Ce sont plutôt les visiteurs qui se sont montrés plus entreprenants en première période. Les occasions de but sont d’ailleurs mises à leur actif. Rebai, Ibouzidane et Ziti ont réussi à mettre en difficulté les défenseurs belouizdadis. De retour des vestiaires, la physionomie de match ne subira aucun changement. Les Rouge et Blanc algérois demeureront peu convaincants, souffrant terriblement de l’absence de plusieurs titulaires, à l’instar des Naâmani, Draoui et autre Lakroum. Le champion d’Algérie en titre se montrera à la hauteur de son statut et aurait pu rentrer chez lui avec les trois points sans que personne n’y ait trouvé à redire. Il est à noter le ratage lamentable de Rebai, à cinq minutes de la fin. S. B. CRB 0 – ESS 0 Stade du 20-Août Pelouse en bon état, affluence nombreuse, arbitrage de M. Boukhalfa assisté de MM. Bourechou et Benali Averts : CRB : Tarikat (25’), Hamia (74’) CRB Salhi 3 Belaili 4 (Znasni 90’+3) Bouchar 4 Khoudi 3 Chebira 3 Tarikat 3 Heriat 3 Bechou 3 (Aichi 70’) Izghouti 3 Aribi 3 Hamia 3 Ent. : Todorov ESS Zeghba 3 Saad 3 Ziti 3 Sidhoum 3 Bedrane 4 Ait-Ouamer 3 (Aiboud 88’) Djahnit 2 Djabou 3 Rebaï 3 Amokrane 2 (Benayad 55’) Ibouzidane3 Ent. : Madoui L’oeil du coach Madoui : «On méritait mieux» «Je pense qu’on méritait mieux. Nous avons dominé notre adversaire de bout en bout malgré la toute bonne volonté du CRB. Je ne suis pas vraiment satisfait du résultat, car nous aurions pu aspirer à mieux. Il faut noter toutefois la bonne réaction de mes joueurs qui ont produit une prestation satisfaisante. Le point du nul reste toujours bon à prendre». Todorov : «La direction doit prendre ses responsabilités» «Nous avons dans l’ensemble fait un match plein. Je crois que mes joueurs se sont donnés à fond prenant convenablement leurs dispositions sur le terrain, appliquant, par la même occasion, les consignes. Il ne faut pas oublier que l’absence de certains titulaires s’est fait sentir. En leur présence, les choses auraient été différentes sur la surface de jeu. Je trouve globalement que l’équipe se comporte bien malgré les problèmes financiers dont elle souffre. La direction doit désormais prendre ses responsabilités. Il faut prendre les doléances des joueurs en charge. Dans le cas contraire, je risque de changer complètement de ton et d’attitude.» «Hamia ne méritait pas un tel traitement» «Je suis très navré pour le joueur Hamia qui s’est donné pourtant à fond sur la surface de jeu. Je ne comprends pas pourquoi les supporters réagissent ainsi. Ils ne doivent pas se comporter de la sorte, j’estime ainsi qu’ils seraient indignes d’un grand club de l’envergure du Chabab de Belouizdad.» S. B. Hamar : «Perturbé par la programmation» Le président de l’ESS, Hassan Hamar, montre sa désapprobation après la décision de la Ligue de football professionnel de chambouler le calendrier. «Un changement brusque de la programmation ne peut que nous perturber », martèle Hamar qui revient sur le match en disant : « Je pense que l’ESS a montré un bon visage. L’Entente est en constante progression, je crois que nous serons encore meilleurs à l’avenir.» Khoudi : «2 points de perdus» A la fin du match, Compétition s’est approché du défenseur axial du Chabab, Khoudi, qui nous livre ses impressions sur le match contre Sétif et celui de la prochaine journée face à la JS Saoura. Quelle lecture faites-vous du semi-échec contre l’ESS ? Je ne pense pas que nous avons perdu deux points dans un match difficile contre une solide formation de l’ESS. C’est vrai que nous n’avons pas eu le même rendement que les précédentes rencontres, mais il reste que nous avons fait, dans l’ensemble, un match correct. Il faut maintenant oublier ce nul à domicile et commencer à penser aux prochains rendez-vous. Pourquoi, selon vous, le CRB n’a pas eu le rendement escompté ? La pression du match était énorme. Je pense aussi que les joueurs étaient énervés sur le terrain. Avouons toutefois que le CRB est toujours en bonne santé, il reste invaincu. Comment voyez-vous le prochain match contre la JS Saoura ? Nous allons enchaîner par un deuxième match sur notre propre terrain et devant nos supporters. Nous devons absolument renouer avec la victoire pour ajouter trois précieuses unités à notre escarcelle. Il faudra commencer dès maintenant la préparation de ce match pour pouvoir passer avec succès l’écueil de cette bonne formation de la JS Saoura. S. B. Film du match 25’ Débordement de Rebai sur le côté droit, il effectue un retrait dangereux, mais Khoudi intervient pour sauver la situation. 31’ Jolie passe de Bouzidane vers Amokrane qui reprend de la tête, la balle est passée légèrement au-dessus de la transversale. 45’+2 Une passe en intervalle de Dajbou vers Ziti, celui-ci effectue un retrait dangereux renvoyé en corner par Tarikat. 47’ Djabou s’introduit dans la surface de réparation, adresse un tir croisé ratant complètement le cadre. 64’ Retrait de Belaïli vers Aribi d’une acrobatie, contraint Bedrane d’intervenir. 85’ L’Entente rate l’ouverture du score sur un tir puissant dans la surface de Rebai, Salhi intervient pour sauver sa cage. La plus importante affluence cette saison Les supporters du CRB auront signé hier leur plus importante affluence au stade depuis l’entame de la présente saison footballistique. C’est du moins ce que nous avons pu constater hier au stade du 20-Août où les supporters ont tenu d’être présents massivement afin d’apporter le plus escompté à leur équipe favorite. 800 supporters de l’Aigle Noir présents Comme le veut désormais la tradition, c’était environs 800 supporters de l’Entente de Sétif qui ont effectué hier le déplacement à Alger pour soutenir leurs joueurs. Les amoureux de l’Aigle noir ont pris place dans la tribune dite «Volcana» avec la mise place d’un cordon de sécurité qui les séparait de leurs homologues du CRB. 3 changements opérés par Todorov L’entraîneur du Chabab de Belouizdad a opéré des changements hier à l’occasion de la réception de l’Entente de Sétif. Dans la mesure où Naâmani était absent en défense pour cause de blessure, il a été remplacé, comme prévu, par Khoudi. Draoui également absent, dans le compartiment du milieu de terrain pour cause de blessure, a été remplacé par Tarikat. Pour ce qui est de Lakroum, suspendu, il a été remplacé par Aribi. 1re titularisation d’Aribi L’attaquant du Chabab de Belouizdad, Aribi, a enregistré hier sa première titularisation depuis le début de l’actuelle saison. Auteur de deux buts cette saison, l’ancien joueur du NARB Reghaia et du CA Batna a pris la place de Lakroum, sous le coup d’une suspension d’un match pour contestation de décision de l’arbitre. Naâmani, Draoui, Lakroum, Harchaoui et Hamida dans les tribunes Les joueurs du CR Belouizdad, non concernés par les retrouvailles d’hier avec l’ESS, ont tenu d’y assister à partir de la tribune d’honneur. Les joueurs concernés sont Naâmani, Draoui, Lakroum, Harchaoui et Hamida. 1re convocation pour Selmi La liste des convoqués par l’entraîneur Todorov a comporté un nouveau joueur. Il s’agit de jeune Selmi. Le coach du Chabab a insisté de le retenir pour l’encourager, et ce, après les superbes prestations du joueur avec l’équipe réserve dans le championnat de la catégorie. Des sources ont même indiqué que Selmi allait être titularisé avant que Todorov ne mette sa confiance à Izghouti. Réserve : CRB 1- ESS 2 En match d’ouverture des seniors, la réserve du Chabab de Belouizdad a donné la réplique à son homologue de l’Entente de Sétif. Le match s’est achevé par la victoire des Noir et Blanc d’Aïn El-Fouara sur le score de 2 buts à 1. Le match qui fut d’un niveau technique de haut niveau, enregistre, du coup, la première défaite de la réserve du CRB depuis l’entame de la saison. L’absence intrigante de Sayeh Recruté cet été, l’attaquant Sayeh peine à s’imposer dans cette équipe du Chabab de Belouizdad. Non retenu pour la rencontre d’hier contre l’ES Sétif, le joueur en question a été affecté vers l’équipe réserve. Mais grande fut la surprise du staff technique de l’équipe réserve de constater l’absence non justifiée du joueur en question. Une absence intrigante qui alimente le débat sur l’avenir de Sayeh avec le CRB. La direction du club ne restera pas certainement les bras croisés devant cet écart disciplinaire. Alcaraz présent au stade Le sélectionneur national Lucas Alcaraz était présent hier au stade du 20-Août-55 d’Alger, et ce, dans le cadre de son opération de scooting. Accompagné de l’entraîneur des gardiens de but des Verts, Bouras, le technicien ibérique aura relevé beaucoup de notes sur les joueurs des deux équipes, et ce, dans la perspective de les convoquer en équipe première. Plusieurs joueurs du cru sont pressentis de faire partie de l’effectif qui effectuera le déplacement au Cameroun en prévision du match des éliminatoires du Mondial 2017 le 7 du mois en cours à Yaoundé. Les Sétifiens réclament un penalty On jouait la 27e minute quand l’attaquant Amokrane reçoit une balle en profondeur se dirigeant droit vers les buts avant que Khoudi n’intervienne, entrant en contact avec l’attaquant en question. Ce dernier tombe à l’intérieur de la surface de réparation, l’arbitre juge que Khoudi a joué le ballon. Les Sétifiens pensent le contraire estimant avoir été privés de penalty. Bedrane blessé à l’arcade Disputant une balle aérienne avec l’attaquant du CRB, Hamia, le défenseur sétifien Bedrane s’en sort avec une blessure à l’arcade sourcilière. Il a fallu l’intervention du médecin de l’équipe pour stopper l’écoulement du sang tout en mettant une bande à la tête. L’ancien blidéen a pu, tout de même, poursuivre le match. Hadj Mohamed s’accroche avec les responsables du stade Le président du Chabab de Belouizdad, Bouhafs, était présent hier au stade du 20-Août. Mais il a vite fait de quitter les lieux. Selon les informations en notre possession, le patron des Rouge et Blanc de Laâqiba s’est accroché avec les responsables du stade du 20-Août leur reprochant la mauvaise organisation. Rappelons que Bouhafs veut obtenir la gestion du stade les jours des matches. Hamia conspué L’attaquant du CRB, Hamia, n’a pas été à la hauteur des aspirations des supporters. Sa prestation a été d’ailleurs peu convaincante d’où la réaction hostile en fin de match de certains supporters qui n’ont pas manqué de le conspuer. Hamia a montré sa désapprobation après cette réaction de la galerie algéroise. Les 2 changements de Madoui Le match d’hier face au CRB a enregistré la titularisation pour la première fois de cette saison du latéral gauche, Djamel Ibouziden. Celui-ci a été en effet aligné aux lieu et place de Haddouche qui a était laissé sur le banc de touche. C’est le 18e joueur de l’effectif ententiste utilisé par le coach Madoui depuis l’entame du championnat de Ligue 1 Mobilis de cet exercice. En outre, le onze sétifien a connu un autre changement par rapport à celui qui avait affronté la JSS le week-end dernier. Il s’agit en effet de la titularisation de Hamza Aït Ouameur qui a été aligné comme annoncé dans notre édition d’hier aux côtés de Sidhoum et Rebiaï dans l’entrejeu et la relance. L’ex-joueur du CRB et de l’USMH qui a remplacé Ziti à une demi-heure de la fin du match contre la JSS a retrouvé sa place dans le onze du club champion d’Algérie en titre. C’est le jeune Islam Bakir qui a fait les frais de la stratégie du coach Madoui pour ce rendez-vous face à la deuxième équipe avec laquelle il avait joué après l’ESS. Par ailleurs, attendu dans l’équipe-type après son triplé lors du match amical face au SAS disputé mardi dernier au stade du 8-Mai-1945 de Sétif, l’attaquant Mourad Benayad a finalement débuté la partie sur le banc de touche. Le technicien ententiste a préféré faire confiance à Abdelhakim Amokrane qui avait pour rappel doublé la mise pour son équipe contre l’équipe de la Saoura samedi dernier. Pour le reste, le staff technique sétifien a reconduit ses titulaires habituels à l’image de Ziti, Saâd, Bedrane, Djahnit, Djabou et autre le keeper Zeghba. S. H. Une partie de la recette du match ESS-OM lui sera versée. Solidarité avec Serine Selon des informations en notre possession, la direction de l’Entente de Sétif a décidée de consacrer une partie de la recette du match ESS-OM comptant pour la sixième journée du championnat de Ligue 1 Mobilis qui aura pour cadre le stade du 8-Mai-1945 de Sétif au profit de la jeune fille Serine Lamari qui souffre d’une maladie qui lui nécessite une intervention chirurgicale d’un montant de plus d’un milliard qu’elle devait subir rapidement en Turquie. Un geste de solidarité qui va faire sûrement plaisir aux parents de cette fille qui avait pour rappel effectué un saut au stade du 8-Mai-1945 de Sétif il y a quelques jours où joueurs et staff technique avaient posé avec elle tout en lui souhaitant un bon rétablissement. Quand Hafid Derradji évoque l’Entente Le journaliste algérien de beIN Sports, Hafid Derradji, a indiqué alors qu’il commentait le match USMA-WAC d’avant-hier que l’Entente de Sétif «est actuellement le club le plus complet et le plus expérimenté des équipes algériennes dans les compétitions africaines», a-t-il dit. Une déclaration qui a fait le buzz dans les réseaux sociaux, notamment chez les supporters du club champion d’Algérie en titre qui attendent impatiemment le retour de leur équipe à la LDC à partir de la prochaine édition. Un des commentaires les plus intéressants était celui d’un fan qui avait écrit «Derradji n’a fait que rendre à César ce qui appartient à César.» Bon début de Bendris avec Al Fayçali Alors qu’il été parti pour entraîner l’USMS, Réda Bendris, l’ancien libero de charme ententiste, a finalement préféré aller tenter sa chance en Arabie Saoudite après la proposition qui lui a été faite par les dirigeants d’Al Fayçali de prendre en main leur équipe première. Avant-hier, le jeune technicien ententiste a dirigé son premier match qu’il a remporté par un but à zéro sur le terrain de la formation d’Al Chabab. 2e match de l’ESS avec l’arbitre Boukhalfa Pour ceux qui ne le savent pas peut-être, c’est la deuxième fois que l’arbitre Boukhalfa dirige une rencontre de l’ESS depuis le début du championnat de cette saison soit après cinq journées. L’homme en noir en question avait en effet officié la rencontre d’ouverture de la saison qui a opposé les partenaires d’Abdelmoumen Djabou à l’USMH qui s’est terminée par un succès des Sétifiens par le score de deux buts à un. Djabou et Bedrane supervisés par Alcaraz La présence du coach sélectionneur national Lucas Alcaraz n’est pas passée inaperçue hier au stade du 20-Août-55 pour assister au match CRB-ESS. Le technicien espagnol qui est au centre des critiques des plus acerbes des spécialistes et des supporters des Verts est venu, selon nos informations, supervisé certains joueurs, notamment ceux de l’ESS. On a évoqué à ce titre les noms de Djabou, Bedrane et autre Ziti. On parle en outre de Rebiaï qui pourrait être la surprise de la prochaine liste de l’ancien coach de Grenade en vue du match face au Cameroun le 7 octobre prochain à Youandé dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

CRB : Le match de la confirmation

Dans le cadre de la 5e journée de la Ligue 1 Mobilis, les Belouizdadis affronteront cet après-midi à domicile l’Entente de Sétif. Todorov et ses hommes veulent confirmer face à ce redoutable adversaire que leur bon début de saison n’est nullement un hasard. Le CRB et l’ESS se partagent la place de leader de la Ligue 1 Mobilis. Pour les Belouizdadis cette rencontre sera décisive pour la suite de leur parcours en championnat. Réussir à battre l’ESS propulsera leurs chances de dominer le championnat dans les journées à venir. Todorov et ses hommes ont donc tout mis en œuvre pour bien préparer ce rendez-vous. En plus d’avoir effectué le nécessaire pour être prêts tactiquement et physiquement pour cette rencontre, les Rouge et Blanc ont notamment mis tous leurs problèmes de coté afin de pouvoir se concentrer. En effet, l’équipe n’a eu que cinq jours ou six pour tout préparer, puisque dimanche on a loupé la séance d’entraînement en raison d’une grève observée par les joueurs afin de demander leurs salaires à la direction. Une situation de crise a été évitée de justesse. Heureusement que les dirigeants ont su trouver les mots pour rassurer l’ensemble de l’équipe, d’abord en lui remettant une quatrième prime et en lui promettant de régler une partie des salaires au cours de la semaine prochaine. Todorov : «On connaîtra notre vrai niveau face à l’ESS» A propos du match d’aujourd’hui, Todorov nous a indiqué que ça sera le premier vrai test pour le CRB. «On connaîtra notre vrai niveau face à l’ESS», nous a-t-il déclaré avant de poursuivre : «Comme tout le monde le sait, l’ESS est actuellement la meilleure équipe en Algérie et elle demeure parmi les formations dont le niveau est très haut. Donc si on sort un bon match, on saura qu’on est vraiment capables d’aller très loin dans notre aventure cette saison. Même si ça ne sera pas le cas, on connaîtra au moins où on en est vraiment par rapport au niveau mental et physique de nos joueurs. C’est une des rencontres les plus importantes qu’on va jouer en ce début de saison.» Bensmaïn : «C’est un match qu’on peut gagner malgré les absences» Le premier adjoint de Todorov, à savoir Saber Bensmaïn, est optimiste par rapport au match d’aujourd’hui malgré les absences que va connaître son équipe : «C’est un peu délicat d’avoir trois absences à la veille d’une rencontre aussi importante, mais ça reste un match qu’on peut gagner quand même. Non seulement on a un bon groupe, et le fait de faire jouer des remplaçants devrait être un atout pour notre équipe puisque ces derniers feront tout pour montrer ce dont ils sont capables. C’est sur cet aspect là qu’on mise. On espère que les choses vont bien se passer pour nous. On doit être très concentrés et audacieux dans notre manière de jouer. L’ESS est une équipe qui n’a d’autre intention que de gagner, mais nous aussi on doit leur damer le pion, on a les qualités qu’il faut pour ça d’autant plus qu’on jouera à domicile.» S. B. Les remplaçants de Lakroum, Draoui et Namani connus A l’occasion du match d’aujourd’hui, Todorov composera sans trois titulaires. Tout a été effectué au cours de la semaine afin que les remplaçants puissent s’adapter. On a notamment beaucoup travaillé sur la circulation du ballon, le rempli défensif et les éléments qui doivent contribuer aux contre-attaques. Dans l’ensemble, l’entraîneur en chef est satisfait du niveau que les joueurs, dont les remplaçants, ont pu montrer. Il reste certes quelques imperfections qui ne peuvent être réglées dans l’immédiat, mais le plus important a été fait. Le CRB composera donc à l’occasion du match d’aujourd’hui sans trois titulaires. Il s’agit de Namani et Draoui blessés lors du dernier match, et Lakroum suspendu pour contestation de décision de l’arbitre lors du dernier match aussi. Tous les compartiments donc connaîtront des modifications et le staff technique n’est pas inquiet par rapport à cela. Khoudi à la place de Namani Le premier changement concernera le compartiment défensif. C’est Khoudi qui prendra la place de Namani. Les choses se sont bien passées pour lui pendant les entraînements. Physiquement, il est en forme, et sur le plan tactique, il a très bien appliqué les consignes du coach et s’entend notamment bien avec Bouchar avec qui il formera la paire centrale. Ce qui a rassuré le coach le plus est le fait que ses deux défenseurs axiaux communiquent assez entre eux et avec le gardien Salhi également. Selmi ou Izghouti pour remplacer Draoui Concernant l’absence de Draoui, Todorov n’a pas encore tranché qui sera son remplaçant. Il hésite encore entre le jeune Adem Izghouti et le transfuge du CAB, Selmi, qui est connu par être un fin technicien et très agile dans sa manière de jouer. Le choix du coach se basera bien évidemment sur ses aspirations tactiques et qui de ces deux joueurs conviendra le mieux à ce qu’il faudrait faire face à un adversaire comme l’ESS. Aribi remplace Lakroum Le troisième absent c’st Lakroum et à ce niveau, le coach n’a trouvé aucune difficulté pour lui trouver le bon remplaçant puisqu’il a déjà sur le banc un Aribi très en forme. Auteur d’un très bon début de saison, le joueur en question connaîtra en cette occasion sa première titularisation et veut tout faire pour rester dans le onze titulaire de Todorov. Seule décision qui reste à prendre est si Aribi jouera derrière Hamia ou sur le couloir gauche. S. B. Equipe probable Salhi, Belaïli, Bouchar, Khoudi, Chebira, Tariket, Heriat, Selmi/Izghouti, Bechou, Aribi, Hamia. Sayeh avec l’équipe réserve Parmi les joueurs convoqués pour la première fois à l’occasion du match d’aujourd’hui ne figure pas le nom du seul meneur de jeu de métier que possède le CRB, à savoir Saïd Sayeh. Ce dernier jouera encore avec l’équipe réserve. Le coach a préféré que ça soit ainsi afin qu’il puisse avoir assez de temps de jeu et qu’il retrouve le top de son niveau physique et technique le plus rapidement possible. Première convocation pour Betouche Le jeune milieu de terrain, Réda Betouche, connaîtra aujourd’hui sa première convocation de la saison. Todorov pourrait l’incorporer au cours de la rencontre. Liste des convoqués Salhi, Kacem, Zenasni, Belaïli, Bouchar, Khoudi, Aouamri, Chebira, Betouche, Aïchi, Sameur, Tariket, Heriat, Selmi, Izghouti, Bechou, Aribi, Hamia. Un nouveau renfort à la direction Afin que la gestion du club soit plus efficace, le président Hadj Mohamed compte renforcer son staff dirigeant. C’est ce que nous avons appris ce week-end auprès d’une source officielle. Actuellement, il n’y a que trois personnes qui gèrent le club, il y a le président lui-même, son adjoint Toufik Chouchar et le DAG Mohamed Benrezig. L’installation et l’annonce de ces nouveaux dirigeants seront faites incessamment, nous a indiqué notre même source. La gestion du stade devrait être récupérée après le match contre l’ESS En cette fin de semaine, la direction du CRB a déposé un dossier au niveau de l’APC de Mohamed Belouizdad afin de régulariser ses factures relatives à l’exploitation du stade du 20-Aout-1955 lors des matchs officiels. Le club doit s’acquitter d’une somme d’environ deux millions de dinars. Le nécessaire a été fait jeudi, c’est ce que nous a indiqué une source officielle. La gestion du stade par le CRB devrait être récupérée à partir du match de la 6e journée face à l’ESS.

CRB : O.K. pour Belaïli, Draoui K.-O.

A 24 heures du match choc de la 5e journée de Ligue 1 Mobilis demain contre l’Entente de Sétif au stade du 20-Août-55, il faut dire que la préparation du Chabab de Belouizdad ne s’est pas effectuée dans les meilleures conditions. En prévision d’un match déterminant pour désigner l’équipe qui s’emparera seule de la première place au classement général, les Rouge et Blanc ont connu des perturbations pendant la préparation. Au début de la semaine, les coéquipiers de l’attaquant Hamia ont refusé de s’entraîner en réclamant une rencontre avec le président Bouhafs pour tenter de trouver des solutions à la question financière. Des joueurs n’ont pas perçu le moindre sou depuis plus de quatre mois. Ce qui reste inconcevable pour un groupe qui domine littéralement ce début de saison. L’autre problème auquel est confronté le staff technique du Chabab de Belouizdad est l’état physique de certains joueurs. Un coup dur a chamboulé totalement les plans de préparation du coach Ivica Todorov après le forfait de l’excellent milieu de terrain Zakaria Draoui. Le joueur en question souffre d’une blessure à la cuisse ; ce qui l’a contraint de ne pas finir la séance d’entraînement d’hier et de se soumettre au traitement. L’international belouizdadi sera donc le plus grand absent du rendez-vous de demain, d’autant plus que le joueur en question constitue une véritable pièce maîtresse de l’échiquier du Franco-Bosnien. Draoui est aussi l’élément le plus en forme actuellement dans cette équipe du Chabab. Son absence risque d’être durement ressentie au niveau de la surface lors des retrouvailles avec l’Entente de Sétif. Le staff technique du Chabab pourra, par ailleurs, se consoler des bonnes nouvelles provenant du compartiment défensif. Le défenseur latéral Amir Belaïli est visiblement bon pour le service. C’est du moins ce que nous avons appris hier de sources généralement bien informées d’après lesquelles l’état de santé du joueur (souffrant de l’œil) a enregistré une nette amélioration après avoir consulté un médecin spécialiste. L’ancien pensionnaire du CRB Ain Fakroun sera totalement rétabli dans les prochaines 24 heures rendant, du coup, sa participation carrément acquise en prévision du match de ce samedi. Soucis d’effectif Toujours est-il que l’entraîneur Ivica Todorov demeure confronté à de sérieux soucis d’effectif avant le match de ce samedi contre l’Entente de Sétif, lequel adversaire qui devra, par contre, se présenter avec un effectif au complet. Outre l’indisponibilité de Draoui, le patron de la barre technique des Rouge et Blanc de Laâqiba se doit de composer sans son défenseur axial Naâmani, blessé, et son attaquant attitré Lakroum, suspendu pour un match. N. A. ……………………………………………. Bouchar : « En professionnel, je me donnerai à fond contre l’ESS» - «Le problème financier ne sera pas un handicap» Le défenseur du Chabab Bouchar pense que ses coéquipiers sont en mesure de passer avec succès l’écueil de l’Entente de Sétif même s’il reconnaît le caractère très difficile de la rencontre. Le joueur en question se dit également être prêt à relever le défi pour conduire le CRB à une victoire sur son ancienne équipe. Il estime aussi que le problème financier est mis de côté, car les joueurs sont décidés à glaner les trois précieux points. Interview. Ce week-end, ce sera la 5e journée de Ligue 1 Mobilis, un round dominé par ce CRB – ESS ; comment appréhendez-vous cette confrontation ? C’est un match comme tous les autres, même s’il revêt un cachet particulier entre deux équipes qui se connaissent parfaitement. D’abord, ce seront les retrouvailles entre les deux équipes qui ont animé la finale de la Coupe d’Algérie remportée par le CRB. Un rendez-vous capital également entre deux formations qui se partagent la première place au classement général. Autant de détails qui font de ce match un rendez-vous à suivre. Mais il ne faut pas en faire toute une montagne, car ça restera un match de football. Pensez-vous que le Chabab est en mesure de continuer sur sa voie royale pour ajouter une 4e victoire ? Ce sera bien évidemment notre objectif principal puisque nous voulons absolument l’emporter. Il est nécessaire de faire en sorte de remporter tous les matches disputés sur notre terrain et devant notre public. Nous sommes conscients de la difficulté de la mission du moment que nous allons en découdre avec un gros morceau du football national. J’estime, en tout cas, que nous avons les moyens de l’emporter. Ne pensez-vous pas que le problème financier pourrait se répercuter négativement sur le moral des joueurs ? Non, je ne le pense pas. Que nos supporters soient tranquillisés, les joueurs du CRB ne confondent pas devoirs et obligations. Nous sommes aussi habitués à cette situation où nous avons toujours réussi à tirer notre épingle du jeu. Le problème financier est mis de côté, car nous avons des engagements envers les couleurs sacrées du CRB. Les joueurs vont se donner à fond pour offrir une nouvelle victoire à nos magnifiques supporters. L’équipe devra enregistrer la défection de certains joueurs-cadres ; un commentaire ? C’est vrai que nous aurions aimé avoir tous les joueurs à disposition pour avoir tous les atouts de notre côté. Mais il ne faut pas oublier que le Chabab dispose d’un effectif truffé de jeunes joueurs talentueux. Je sais que les joueurs que le coach va aligner se donneront à fond pour la victoire. Jouer contre votre ancienne équipe doit être particulier ; qu’en dites-vous ? Depuis quelques mois seulement, je me battais pour les couleurs de l’Entente. Aujourd’hui, j’évolue sous le maillot du Chabab de Belouizdad. Ainsi est faite la carrière d’un joueur. En professionnel, je vais me donner à fond pour défendre et mener mon équipe actuelle au succès sur l’Entente de Sétif. N. A. ……………………………………………. Ils interpellent le boss Les Belouizdadis veulent le « Volcana » La question relative à la deuxième tribune du stade du 20-Août dite le « Volcana » continue à alimenter les débats du côté des supporters du Chabab de Belouizdad. Ils veulent absolument que cette tribune revienne aux « Ultras » belouizdadis comme par le passé. Depuis la fermeture de la tribune dénommée le « Poulailler », réservée habituellement aux supporters de l’équipe visiteuse, la direction du stade s’est retrouvée dans l’obligation de partager le « Volcana » entre les supporters locaux et leurs homologues visiteurs. Une situation qui ne semble pas plaire aux supporters des Rouge et Blanc de Laâqiba qui ont apostrophé hier le boss Hadj Bouhafs, réclamant l’attribution entière du « Volcana ». Une doléance qui semble avoir peu de chance d’aboutir en raison de la fermeture du « Poulailler » où les travaux de réhabilitation s’éternisent. N. A. ……………………………………………. Draoui écourte l’entraînement… Le milieu de terrain du CRB Draoui n’a pas pu terminer la séance d’entraînement d’hier. Ayant ressenti des douleurs à la cuisse, le joueur en question a écourté la séance avant de se confier au staff médical. Le joueur n’est pas concerné par le match de demain. …Belaïli travaille normalement En revanche, son coéquipier et défenseur Belaïli sera, lui, finalement opérationnel en prévision des retrouvailles contre le champion en titre. Compte tenu de l’évolution positive de son problème à l’œil, le staff médical lui a donné le feu vert de reprendre après s’être absenté à la séance de mercredi. Hier, il s’est entraîné le plus normalement du monde avec ses coéquipiers. ……………………………………………. Naâmani motive ses coéquipiers Le défenseur Naâmani n’est pas concerné par le rendez-vous contre l’ESS pour cause de blessure, mais il est de tout cœur avec ses coéquipiers. L’ancien défenseur de l’ASO Chlef s’est présenté en tenue de ville à la séance d’entraînement d’hier matin au stade du 20-Août où il a tenté de motiver ses coéquipiers en leur exprimant leur plein soutien. …………………………………………… Voici les changements du coach L’entraîneur des Rouge et Blanc de Laâqiba sera contraint de procéder à des changements forcés sur son onze de départ et ce, comparativement à l’équipe qui a débuté le match contre l’US Biskra. Dans la mesure où trois joueurs, et pas des moindres, ne seront pas opérationnels, Todorov aura déjà prévu des solutions. C’est ce que nous avons appris de sources bonnes selon lesquelles Naâmani sera remplacé par Khoudi, tandis que Draoui devra céder sa place à Tarikat. Lakroum, quant à lui, sera remplacé par Aribi. Ainsi donc, Khoudi, Tarikat et Aribi seront associés à Salhi, Belaïli, Chebira, Bouchar, Heriat, Sayah, Bechou et Hamia. ……………………………………………. Boukhalfa pour arbitrer le choc Le choc CRB – ESS sera arbitré par le directeur de jeu Boukhalfa. Celui-ci sera assisté de Bourechou et Benali. Le quatrième arbitre est Bahloul. N. A.

Todorov : «Sétif, un match qu’il faudra bien gérer»

  

Contacté par nos soins hier, l’entraîneur en chef du Chabab nous a donné son point de vue sur le match que disputera son équipe ce samedi face à l’ESS. Il a notamment exprimé son soulagement, une nouvelle fois, de voir les joueurs mettre de côté leurs problèmes et se concentrer sur leur travail.

CRB : Hadj Mohamed et les joueurs trouvent un terrain d’entente

Les joueurs du Chabab ont repris les entraînements hier matin. Il fallait que Hadj Mohamed vienne les voir et les rassure concernant leurs arriérés salariaux. La réunion entre Hadj Mohamed et les joueurs eu lieu hier matin. Elle a précédé la séance d’entraînement. Cette rencontre a duré plus de deux heures de temps lors de laquelle les deux parties sont revenues d’une manière concrète sur les problèmes que connaît le club. Pour leur part, les joueurs ont exprimé leur ras-le-bol et leur colère par rapport au retard considérable qu’a accusé la direction pour leur verser leurs salaires. En face, Hadj Mohamed a tout fait pour les rassurer en leur exposant les raisons qui ont fait que ce problème ne soit pas réglé avant. Il leur a affirmé qu’il fait de son mieux actuellement pour se procurer davantage de ressources financières et de pouvoir régler tous ces problème une fois pour toutes. Deux salaires avant le match contre la JSS Parmi les points qui ont fait que cette réunion dure aussi longtemps est le fait que les joueurs aient insisté pour qu’on leur verse immédiatement pas moins de quatre mensualités. Hadj Mohamed leur a indiqué que cela ne pourrait se faire et que s’il répondrait à cette exigence, le club risque d’être confronté à de grandes difficultés financières dans les prochains jours. Il leur a expliqué que deux salaires seront encaissés d’ici quelques jours, soit avant le match de la JSS. Une prime versée En marge de cette réunion, Hadj Mohamed a versé une prime à ses joueurs et à l’ensemble de l’équipe, celle qui correspond au dernier match face à l’USB. Un geste qui a un tant soi peu soulagé tout le monde et qui est pour eux un signe de bonne intention de la part de la direction. L’équipe a repris le travail Au bout de cette réunion, l’équipe a repris les entraînements. Et c’est le grand soulagement chez les supporters qui craignaient que cette situation ne débouche sur une crise. Hamia et ses coéquipiers se sont donc mis à la préparation de leur importante prochaine rencontre face à l’ESS et tout s’est passé dans une bonne ambiance. 3 jours seulement pour tout mettre en place Le staff technique n’a désormais que trois jours, à partir d’aujourd’hui, afin de tout mettre en place. Beaucoup de travail reste à faire surtout avec l’absence confirmée de Naâmani et Lakroum ainsi que la méforme de Chebira et Draoui qui pourraient compliquer davantage cette préparation. Todorov n’a que trois jours pour mettre en place un onze capable de battre un adversaire qui viendra chercher une victoire au stade du 20-Août-1955. Pour le CRB, c’est une finale avant l’heure. Des supporters interpellent le président A sa sortie du 20-Août-1955 hier, Hadj Mohamed a été abordé par un groupe de supporters qui cherchaient eux aussi à avoir des explications sur ce qui se passe au club actuellement. La discussion entre les deux parties n’était pas très courtoise. S. B. Entraînement ce matin au 20-Août Le Chabab Riadhi de Belouizdad s’entraînera pour la seconde fois ce matin au stade du 20-Août. Le coach intensifiera son travail, en raison des multiples changements qu’il est contraint d’effectuer sur son onze. En marge de cette séance, le staff technique prêtera une attention particulière à l’évolution de la situation pour Chebira et Draoui. C’est aujourd’hui qu’ils devraient reprendre. On saura donc s’ils joueront ou non. En plus de l’absence de Lakroum et Naâmani Draoui et Chebira incertains face à l’ESS Par Sofiane Boulaouche Le staff médical n’est pas très optimiste concernant l’état de santé du défenseur Chebira et du milieu de terrain Draoui, qui souffrent tous les deux de blessures contractées lors du dernier match. En plus du cas de Mohamed Naâmani, le staff médical devra gérer la méforme physique de deux autres joueurs qui sont eux aussi considérés comme des pièces maitresses dans l’échiquier de Todorov. En effet, Zakaria Draoui souffre d’une entorse à la cheville et Chebira d’une élongation au mollet, pour lesquelles on leur a accordé deux jours de repos, jusqu’à hier. On attend donc leur retour pour aujourd’hui et le moins que l’on puisse dire est que leur cas est assez délicat et pourrait nécessiter beaucoup de temps avant qu’ils puissent reprendre les entraînements au même rythme que le reste du groupe. Ainsi donc, le staff technique se retrouve avec pas moins de quatre joueurs qu’il ne peut pas utiliser. Il s’agit de Lakroum suspendu, ainsi que les trois blessés, Naâmani, Draoui et Chebira. Une aubaine pour les remplaçants Cette situation n’est pas négative pour tout le monde, car c’est l’occasion ou jamais pour les remplaçants de faire valoir leurs qualités. C’est le cas du transfuge de l’US Béni Douala qui est impatient de jouer. En effet, bon arrière latéral gauche, Saleh H’mida est victime de la concurrence, puisque le coach ne l’a pas encore inclus dans ses schémas tactiques en raisons de l’excellente forme de Chebira. D’autres joueurs se frotteraient les mains, tels que le milieu de terrain Sameur, Aïchi, Izghouti et Aribi aussi qui a hâte de jouer son premier match en titulaire. Avec la défection quasi confirmée de quatre joueurs, Todorov se retrouve dans l’obligation de puiser dans son effectif pour gagner son prochain match. S. B. Pas sûr que Naâmani soit récupéré Le roc de la défense belouizdadie a une longue plaie à l’avant-pied à la suite d’un coup de crampon reçu vers la fin du dernier match. Pour le staff médical, il serait impossible pour une plaie de cinq points de suture de se cicatriser en une semaine ou au moins de guérir rapidement pour que le joueur puisse rejouer et retaper dans le ballon. Ainsi donc, les chances de récupérer Naâmani pour le match de ce samedi face à l’ESS sont très réduites. On prépare Khoudi Pour sa part, l’entraîneur en chef, Ivica Todorov, ne s’attend pas à un miracle concernant le cas Naâmani. Il est déjà passé à l’application d’un autre plan, celui de compter sur Khoudi dans l’axe. Ce dernier devrait occupait l’axe en compagnie de Bouchar. Le coach et ses adjoints mettent donc tout en œuvre depuis hier matin pour qu’il y ait assez de cohésion entre ces deux joueurs, ainsi qu’avec le reste de l’équipe. S. B.