[Alt-Text]

USMH : Rencontre supporters-wali délégué aujourd’hui

 

Comme à chaque intersaison depuis des années déjà, l’USMH vit cette année des moments de confusion avec une situation qui est, encore une fois, loin d’être claire avec le départ annoncé de l’actuelle direction, sans qu’une vraie alternative ne se présente.

Le scénario des saisons précédentes semble d’ailleurs se répéter avec cette histoire de dettes et des joueurs qui dépassent 6 mois sans salaire. Ce qui risque une nouvelle fois de provoquer une saignée dans l’effectif harrachi. Il n’en demeure pas moins que le sit-in organisé dimanche dernier au centre-ville d’El-Harrach n’a pas été sans résultat, puisqu’il a fait bouger les autorités locales harrachies, à leur tête le wali délégué d’El-Harrach. Ce dernier aurait prévu, pour la journée d’aujourd’hui, de recevoir dans son bureau les représentants des supporters de l’USMH qui lui exposeront avec exactitude leurs revendications et leurs préoccupations.

 

Le wali délégué transmettra leur message au ministre

La rencontre d’aujourd’hui entre les représentants des supporters harrachis et le wali délégué a pour but de lui transmettre les revendications et les préoccupations de la rue harrachie. Le wali délégué prendra alors note de tout ce qu’il lui sera transmis avant de prendre la peine, dans les heures ou jours à venir, d’en faire part au ministre de la Jeunesse et des Sports M. Raouf Bernaoui, lors d’une audition qui lui sera accordée tout prochainement. C’est dire que la cause harrachie sera bien entendue à haute échelle et que le sit-in de dimanche dernier n’a pas été sans résultat.

 

Nissas ou Bouslimani pour diriger le directoire

Alors que la démission du président Mohamed Laib sera officiellement actée le 18 juin prochain, lors de l’assemblée des actionnaires convoquée par le conseil d’administration du club, la question qui se pose aujourd’hui est de savoir qui aura la lourde tâche d’assurer l’intérim, ou bien de diriger le directoire qui sera mis en place. Deux hommes se démarquent pour prendre le poste de président du directoire ; il s’agit de Azziz Nissas, actuel vice-président du club, et Djaafar Bouslimani, l’autre dirigeant bien influent à l’USMH. Il n’en demeure pas moins que le premier cité, à savoir M. Nissas, serait très indécis quant à jouer ce rôle délicat, alors que Bouslimani semble, lui, ne pas avoir les faveurs des supporters qui ne veulent pas de lui, ne serait-ce que pour une période transitoire ou provisoire.

  1. A.

 

Il a encore une fois confirmé son départ

Laïb : «Je remettrai ma démission le 18»

 

Comme évoqué dans notre édition d’hier, le président Mohamed Laïb a confirmé à ses proches qu’il déposerait sa démission de son poste de président lors de l’assemblée générale qui se tiendra le 18 juin. Ce qu’il réitérera une nouvelle fois lors de la conférence de presse tenue avant-hier en fin de journée : «Je tiens à confirmer que je suis bel et bien démissionnaire de mon poste de président de l’USMH. Une démission que je déposerai dès le 18 juin, lors de l’AG des actionnaires. Je ne vous cache pas que je suis vraiment fatigué et éreinté, car j’ai subi énormément de pression la saison dernière ; avec le parcours qu’on a réalisé et le maintien assuré lors de la dernière journée, le moment est donc venu de tirer ma révérence.»

 

«Je reconnais avoir failli»

Le président harrachi va encore plus loin en affirmant qu’il reconnaît avoir failli dans sa mission durant les deux dernières années : «Je reconnais avoir failli dans ma mission lors des deux derniers saisons avec une relégation et un maintien assuré à l’arraché en Ligue 2 Mobilis. J’ai d’ailleurs fait quelques mauvais choix, entre autres le recrutement de Salem Laoufi en tant qu’entraîneur en chef de l’équipe ; l’une des plus grosses bêtises que j’ai pu commettre durant toute ma carrière de dirigeant dans le football.»

 

«L’argent de Bounedjah bientôt dans les caisses»

Le désormais futur ex-président de l’USMH ne manquera pas d’annoncer une bonne nouvelle aux supporters harrachis, soulignant que l’argent du transfert de Bounedjah va très bientôt renflouer les caisses du club : «Tout n’est toutefois pas noir au club puisqu’en plus de l’argent des droits télé qui seront bientôt dans les caisses, on aura également une véritable bouffée d’oxygène avec la rentrée prévue très prochainement de l’argent du transfert de Baghdad Bounedjah. Ce qui permettra à la direction du club d’avoir plus de liquidités pour gérer cette prochaine intersaison.»

  1. A.

 

 

 

Tags:

Classement