Kerbadj persiste et signe : Je ne reviendrai pas au CRB»

Le club de la capitale et malgré un très bon début de saison ne semble pas épargné par les polémiques, la manipulation et les rumeurs. D’ailleurs, la dernière en date a parlé d’un retour de Kerbadj et d’un départ d’Allik. Le premier nommé dément formellement et passe ses messages.

Il y a deux jours de cela, Saïd Allik poussait un vrai coup de gueule sur les colonnes de Compétition et n’avait aucun scrupule à tirer comme il se doit sur ceux qui veulent absolument le descendre et prendre sa place : «Je ne laisserai pas un voyou et un gamin me déstabiliser.» Tels étaient les propos du DG belouizdadi. Malgré cette sortie, les spéculations vont bon train et touchent toujours l’homme fort du Chabab. Hier, certaines sources ont parlé d’un possible départ d’Allik du CRB. Immédiatement, le nom de Mahfoud Kerbadj est ressorti comme étant le prochain directeur général du club. Alors, pour mieux comprendre, on a décidé de prendre attache avec le principal concerné pour qu’il nous éclaire sur cette nouvelle histoire qui le touche directement. Surpris, il a immédiatement pris les choses en main et a fait savoir : «Non, non et non. Je n’ai aucun contact, je n’ai pas l’envie et surtout, je ne reviendrai pas au Chabab. J’en ai marre de voir à chaque fois mon nom ressortir à chaque fois qu’il y a quelque chose. Que tout le monde soit sûr et certain que pour ma part, ce n’est pas d’actualité, je ne reviendrai pas.» Voilà qui met d’ores et déjà un terme à ces informations qui n’ont apparemment pour but que de perturber l’équipe.

«Je conseille aux dirigeants de rester discrets»

Profitant du fait de l’avoir, on a interrogé l’ancien président de la ligue sur ce qui se passe actuellement au sein du club et ce dernier a été clair : «Je pense que cela doit se faire d’une autre manière. J’ai un petit conseil aux dirigeants. Je leur demande de s’éclipser un peu car le Chabab fait trop l’actualité en ce moment et cela est compréhensible du moment que l’équipe a fait un bon départ en championnat. Et puis, cela pourrait faire du bien à tout le monde.»

 

«Madar-Holding doit prendre des décisions»

Après les dirigeants, l’ancien patron du club a également fait passer un message pour les responsables de Madar-Holfing afin de bouger et de prendre les dispositions qui s’imposent. «Je pense que des choses pareilles doivent se régler avant tout en privé et non pas de la sorte. On ne lave pas son linge sale en public. Il faut se réunir dans un bureau et tout aborder pour ensuite prendre les décisions qu’il faut. Dans ce sens, Madar-Holding doit faire tout ce qu’il faut pour mettre fin à cette histoire. C’est comme l’épisode Djerrar-Bouchar. J’ai vu que Djerrar m’avait répondu en faisant savoir que ce n’était pas grave. Le fait que ce soit arrivé au vestiaire prouve que c’est important. Les joueurs doivent aussi faire attention car je sais qu’ils sont disciplinés mais ils doivent faire tout ce qu’il faut pour avoir un comportement irréprochable.»

 

«Oui, ce CRB dérange beaucoup de monde»

Saïd Allik le faisait savoir jeudi à Compétition : «Le CRB dérange.» Le moins que l’on puisse dire, c’est que Kerbadj rejoint le DG dans ses dires : «Oui, je constate effectivement que ce CRB dérange beaucoup de monde. Apparemment, certains n’aiment pas le fait que l’équipe ait retrouvé de la stabilité, une bonne gestion et une belle entame de saison. C’est pour ça que je dis que tout le monde doit faire le nécessaire pour prendre les décisions qui s’imposent.»

 

«Je suis un chauvin, personne ne peut m’enlever cela»

Même s’il n’a aucune ambition pour prendre un poste au club, Kerbadj n’oublie pas pour autant de clamer son amour pour le CRB : «Je l’ai toujours dit, le CRB est plus qu’un club pour moi. Je suis un supporter invétéré et inconditionnel de ses couleurs. Je n’aime pas que le club perde même en match amical. Je suis un chauvin et personne ne peut m’enlever ça. Lorsque j’étais président de ligue, je suivais les matchs du virage et vous pourrez demander aux fans. Comme ça, je m’évitais les commentaires comme quoi je faisais pression sur les arbitres. Cette saison, j’ai suivi tous les matchs au 5-Juillet. C’est ma passion.»

 

«JSK-CRB, une belle affiche»

Ce mardi aura lieu un gros choc à Tizi Ouzou entre la JSK et le CRB et Kerbadj s’attend à une belle affiche : «Je sais que ce sont deux grandes équipes qui ont fait un bon début de saison. J’ai suivi la JSK et je peux dire que c’est une bonne équipe. Maintenant, je pense qu’on aura droit à une belle affiche.»

 

«Je mise sur Tabti pour pallier l’absence de Sayoud»

Notre interlocuteur n’oublie pas que la rencontre ne sera pas facile : «Ce sera un match compliqué pour le CRB qui sera privé de son meilleur joueur à savoir Sayoud. Cependant, me concernant, je mise sur Tabti pour pallier son absence et être à la hauteur des attentes.»

 

«Je vois un match nul»

On a demandé à Kerbadj de nous donner un pronostic par rapport au match et il voit plutôt un match nul : «Si je parle avec l’esprit du chauvin, je vois le CRB gagner. Cependant, la rencontre sera compliquée et je vois bien un match nul, ce qui ne serait pas un mauvais résultat pour notre équipe qui jouera en déplacement.»

  1. Z.

Classement