[Alt-Text]

Mahrez, roi d’Angleterre

Quelle fut belle la fin de saison de Ryad Mahre avec son équipe de Manchester City, un club qu’il avait rejoint l’été dernier pour la somme de 73 millions d’euros.

Ryad Mahrez qui est depuis le joueur algérien le plus cher de l’histoire avec ce montant de transfert. Une fin de saison en apothéose pour le milieu de terrain des Verts qui est sacré champion d’Angleterre pour la deuxième fois de sa carrière. Lui qui avait goûté à cette consécration avec son ancienne équipe de Leicester en 2016 en créant une grosse surprise dans ce championnat généralement remporté par les grands clubs anglais. Et cette consécration fut encore plus belle, parce que Ryad Mahrez a été titularisé par Pep Guerdaiola lors de cette rencontre face à Brighton à l’extérieur. L’Algérien qui ne faisait plus partie des titulaires de l’entraîneur espagnol au cours de ces dernières semaines a donc été aligné hier pour la dernière journée du championnat. Et le moins qu’on puisse dire c’est que Ryad Mahrez n’a pas déçu, bien au contraire. Il fut même l’un des meilleurs éléments sur la pelouse lors de cette ultime confrontation.

 

Mahrez a su sortir le grand jeu, malgré sa mise à l’écart

A l’origine de plusieurs actions dangereuses de son équipe, c’est lui qui donne une passe décisive sur le deuxième but de son équipe. Il botte un super joli corner à la 38’ et place le ballon sur la tête de son coéquipier Laporte. Ce dernier reprend le cuir de la tête et double la mise pour son équipe qui prend l’avantage sur son adversaire du jour. Et Ryad Mahrez ne s’arrête pas là, puisqu’en deuxième période, c’est Ryad Mahrez qui inscrit la troisième réalisation des Citizens. Et quel but de Ryad Mahrez ! Suite à son crochet, il met sur le tapis son adversaire et place un très joli tir du pied droit, alors que d’habitude c’est de son pied gauche qu’il botte ses tirs.

Manchester City ne se contentera pas de ce troisième but, puisqu’à la 72’ Gündogon marque le quatrième but et assure par la même occasion le titre pour Manchester City. Le deuxième titre consécutif pour les Citizens qui réussissent un véritable exploit, puisque durant les dix dernières années, aucune équipe n’avait réussi à conserver son titre.

Une course au titre avec un finish extraordinaire, puisque les Citizens terminent le championnat avec un point d’avance sur Liverpool.

 

Mahrez : «Un rêve qui devient réalité»

Ryad Mahrez termine donc avec 7 buts au compteur et 4 passes décisives sur les 14 matchs qu’il a disputés titulaire cette saison en Premier League, et les 27 rencontres où il a eu à faire des apparitions. Il faut dire que lui qui a traversé une mauvaise période avec cette mise à l’écart a su répondre présent hier et a montré qu’il avait de très grandes capacités morales pour sortir le grand jeu à l’occasion de cette dernière journée. D’ailleurs, quelques minutes seulement après la fin du match, Ryad Mahrez n’a pas manqué de tweeter : « Dream comes true», c’est-à-dire : «Un rêve qui revient réalité.» Une joie indescriptible de l’Algérien et Pep Guardiola n’a pas manqué de le prendre dans ses bras à trois reprises pour le féliciter. L’entraîneur de Manchester City a même glissé dans l’oreille de l’Algérien : «Tu as deux titres de champions d’Angleterre et j’en ai pareil maintenant.» Un grand Mahrez lors de la dernière journée du championnat d’Angleterre malgré le fait qu’il n’ait pas beaucoup joué ces dernières semaines. Ce qui est très rassurant pour l’entraîneur national Djamel Belmadi à un peu plus d’un mois de la coupe d’Afrique des nations.

Ce sacre et cette prestation sont aussi une belle revanche pour le joueur des Verts qui a montré que finalement il a été lésé et que quand on lui fait confiance, et bien il sait montrer de quoi il est capable sur le carré vert. C’est de bon augure pour la CAN.

Asma H. A.

Classement