[Alt-Text]

Hadjar aux joueurs : «Il faut oublier le WAT»

La reprise des entraînements a eu lieu hier pour les Jaune et Noir d’El-Harrach. Le coach n’a pas manqué de parler à ses joueurs et les a mis en garde pour le match de l’ASMO.

 

Les Harrachis ont été surpris vendredi lorsqu’ils ont affronté la formation du WAT. Alors qu’un bon résultat était largement à leur portée, ils se sont finalement inclinés sur le score de deux buts à zéro. Résultat, l’équipe reste toujours au contact de la zone de relégation et cela n’est pas une bonne chose. D’ailleurs, le premier responsable de la barre technique d’Essefra n’a pas tardé à prendre les choses en main pour parler à ses joueurs et les sensibiliser par rapport à la rencontre face à l’ASMO qui sera très importante pour eux. Dans ce sens, d’après une source bien informée, le coach a fait savoir à ses joueurs : «Il faut rapidement oublier la  rencontre face au WAT. C’est une rencontre qui est derrière nous maintenant, on doit uniquement se focaliser sur la rencontre face à l’ASMO. Pour nous, il sera important de bien préparer cette rencontre et de l’aborder dans les meilleures conditions possibles. Dans cette optique, on se doit de tout faire pour être prêts en prévision de cette rencontre.» Un message très clair de la part du coach qui tient à faire comprendre à ses joueurs qu’il sera important de tout donner pour aller chercher la victoire face à l’ASMO.

 

Les joueurs promettent une réaction

Maintenant, devant cette situation, les joueurs n’ont pas manqué de faire savoir à leur entraîneur qu’ils allaient tout faire pour réagir et pour rapidement effacer la dernière contre-performance enregistrée à Tlemcen. Aoued et ses camarades savent très bien que ce sera une rencontre très difficile surtout que ce sera un adversaire direct pour le maintien et que les deux équipes ne sont qu’à deux petits points l’une de l’autre. Autant dire que Hadjar a donné le ton pour la préparation qui a débuté hier et ne veut aucun relâchement en prévision du rendez-vous important face à la formation de M’dina Jdida.

  1. Z.

 

Qualification des nouvelles recrues

Hadjar veut rencontrer Laïb

 

Même si les choses se sont quelque peu améliorées, l’USMH continue de jouer sans ses nouvelles recrues qui ne sont pas qualifiées. Dans ce sens, le coach veut voir son président.

 

Au cours du dernier mercato, la direction harrachie n’a pas manqué de faire signer de nouveaux joueurs. L’idée était de renforcer une équipe tout juste moyenne et qui ne pouvait certainement pas rivaliser. Après avoir connu la même mésaventure au cours du mercato d’été, les dirigeants ont essayé de qualifier leurs nouveaux joueurs mais, finalement, face à la forte dette du club, ils n’ont pas pu le faire. S’il y en a un qui est fortement contrarié par cette histoire, c’est bien le premier responsable de la barre technique algéroise, Cherif Hadjar. En effet, le coach n’est pas du tout satisfait par ce qui se passe et n’a pas assez de solutions de rechange par rapport à cette histoire. Maintenant, une source au fait de ce qui se passe nous apprend que le coach entend rencontrer son président Mohamed Laïb par rapport à cette histoire. Hadjar ne supporte plus le fait d’avoir des joueurs de qualité sur lesquels il ne peut compter actuellement.

 

Son avenir remis en question ?

Maintenant, notre source nous apprend également que cette histoire de nouvelles recrues pourrait apporter beaucoup de changements par rapport à la situation actuelle. Hadjar penserait sérieusement à prendre une décision radicale. Il ne peut supporter le fait qu’il ne puisse faire appel aux joueurs de son choix à cause de cette histoire de dettes. Maintenant, si la situation perdurait encore plus, il songerait même à quitter ses fonctions d’entraîneur en chef. Un sérieux coup de pression qui ne manquera pas de faire réagir le président Mohamed Laïb. Ce dernier ne voudrait certainement pas perdre un coach qui a réussi à redémarrer la machine.

 

Les dirigeants ont parlé à Bouguèche

Pour essayer de faire avancer le dossier et faire en sorte que ça se passe bien, les dirigeants de l’USMH sont en train de frapper à toutes les portes et se tournent notamment vers les anciens joueurs pour essayer de trouver un terrain d’entente. Dans ce sens, El-Hadj Bouguèche a été saisi lors de la dernière rencontre face au WAT pour qu’il fasse l’impasse sur ce que lui doit la direction de l’USMH. Cependant, le concerné n’a donné aucune réponse et les chances de le voir accepter seraient très minces. Ainsi, il faudra tout faire pour essayer de rapidement régler ce problème et faire en sorte de pouvoir enfin aligner les nouvelles recrues.

  1. Z.

A lire aussi :

Abdat : «L’ASMO ? Un match à 6 points»

Classement